Impression(s) d’Argenteuil

Claude Monet
Le pont du chemin de fer à Argenteuil (détail), entre 1873 et 1874
Musée d'Orsay
Donation Etienne Moreau-Nélaton, 1906
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
See the notice of the artwork

« Le projet « Impression(s) d’Argenteuil » met en place depuis 2022 des actions à destination des jeunes Argenteuillais de 16 à 25 ans en difficulté d’insertion et éloignés de l’univers des musées. Il est le fruit du jumelage culturel entre la ville d’Argenteuil et les musées d’Orsay et de l’Orangerie et a bénéficié du soutien de la Préfecture de Région Île-de-France.

En lien avec le tissu associatif, et les partenaires sociaux présents sur tout le territoire, l’EPMO co-construit des parcours alliant visites, rencontres professionnels et ateliers plastiques pour des publics peu familiers de l’univers muséal. Ces moments sont donc l’occasion pour les participants d’exprimer librement leurs impressions et ressentis dans un rapport d’échange et d’apprentissage réciproques.

Ce partenariat est aussi l’opportunité de découvrir le passé impressionniste de la ville d’Argenteuil, véritable refuge artistique pour de nombreux peintres, et dont la présence dans les collections du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie est fondateur pour l’art du XIXe siècle.

L’association CONTACT (Val-Sud)

Mais où sont passés les coquelicots ? Qu’est-il arrivé à la célèbre toile du peintre impressionniste Claude Monet ?

Dans ce projet de mars 2024, les jeunes de l’association CONTACT du Val-Sud se lancent dans une aventure artistique et plastique en réinterprétant le tableau emblématique Les coquelicots. Avec l’aide du photographe Virgil Claisse, ils ont réussi à puiser dans leurs expériences, émotions et observations afin de créer des œuvres uniques et personnelles.

Salah, Oubaïda, Ramzi, Moussa, Fayssal, Anouar, Mohammed et Pape Seymi mettent ainsi en lumière des aspects négligés, voire ignorés, de la Ville d’Argenteuil du XXIe siècle. Une ville qui est bien différente de celle qu’a pu connaître Claude Monet.

Ces œuvres témoignent de leur talent artistique, mais surtout de leur capacité à questionner, imaginer et réinventer le monde qui les entoure.

"Impression(s) d'Argenteuil" Association, CONTACT Val Sud, 2024
© CONTACT Val Sud - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" Association, CONTACT Val Sud, 2024
© CONTACT Val Sud - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" Association, CONTACT Val Sud, 2024
© CONTACT Val Sud - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" Association, CONTACT Val Sud, 2024
© CONTACT Val Sud - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" Association, CONTACT Val Sud, 2024
© CONTACT Val Sud - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" Association, CONTACT Val Sud, 2024
© CONTACT Val Sud - Droits réservés

Le partenariat avec France Travail

« Depuis le début du jumelage en 2022, l’agence France Travail d’Argenteuil et l’EPMO-VGE mêlent savoir-être professionnel et création artistique »

Les jeunes argenteuillais, accompagnés par France Travail, ont eu l’opportunité d’explorer le domaine de la photographie numérique.

Durant ces ateliers, et en étroite collaboration avec leurs conseillers, ils ont identifié des compétences professionnelles à développer et à valoriser. Ensemble, ils ont exploré des notions tels que l’adaptabilité, la prise de décision, la rigueur ainsi que le travail d’équipe et la curiosité. Ces expérimentations créatives leur ont offert de nouvelles perspectives sur leur avenir professionnel, tout en les plongeant dans les richesses des collections du musée d’Orsay et de l’Orangerie.

Cette expérience a constitué une opportunité unique pour les participants de découvrir de nouveaux horizons et de se familiariser avec des domaines, jusqu’alors, inexplorés.

"Impression(s) d'Argenteuil" France Travail, 2022-2024
© France Travail - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" France Travail, 2022-2024
© France Travail - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" France Travail, 2022-2024
© France Travail - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" France Travail, 2022-2024
© France Travail - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" France Travail, 2022-2024
© France Travail - Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil" France Travail, 2022-2024
© France Travail - Droits réservés

Les élèves de la SEGPA du collège Eugénie Cotton

« Plonger dans les collections des musées d’Orsay et de l’Orangerie à travers le slam ? Une aventure à vivre pleinement ! »

De janvier à juin 2024, les élèves de la 5e de la Section d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) du collège Eugénie Cotton, situé dans le Val-Sud, ont participé à une série de visites comprenant la Ville d’Argenteuil, le musée d’Orsay et le musée de l’Orangerie. L’objectif ? Puiser l’inspiration nécessaire à la création et à la réalisation d’un slam.

Guidés par le poète-slammeur et acteur franco-sénégalais Souleymane Diamanka, les élèves peuvent faire entendre leur voix. Espace d’expression libre propre à mobiliser leur créativité, ces jeunes se sont inspirés des collections du musée afin de composer un morceau qui leur ressemble.

Les élèves de la SEGPA du collège Claude Monet

«  Qui n’a jamais voulu pénétrer dans un tableau pour y imaginer les conversations des personnages peints ? »

Dans le cadre de ce parcours, se déroulant de janvier à juin 2024, les élèves du collège Claude Monet auront l’opportunité de s’impliquer dans l’écriture et la production d’un mini-court métrage.

Sous la direction de la scénariste Romane Geffroy, diplômée du Conservatoire Libre du Cinéma Français (CLCF), les élèves seront chargés de donner vie aux œuvres des musées d’Orsay et de l’Orangerie. Danseurs, dandy du XIXe siècle ou encore jeune femme à ombrelle… Ils endosseront les rôles de différents personnages et leur donneront la parole à travers des sketches de quelques minutes.

Le CATTP Sup Ado

« Devenir un photographe du XIXe siècle, c’est possible grâce au cyanotype ! »

Les jeunes du Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel du Centre Hospitalier d’Argenteuil ont exploré le monde de la photographie avec l’aide de Mercedes Cosano, qui les a guidés pour exprimer leur vision unique de la ville durant l’année 2023. Après avoir capturé plusieurs images, ils ont eu l’opportunité de se familiariser avec l’art ancien du cyanotype, transportant ainsi leurs clichés en véritable récit.

Enfin, lors de séances d’écriture créative, les participants ont fusionné leurs mots et leurs images pour créer des visuels captivants, dépeignant la vie à Argenteuil à l’époque contemporaine.

"Impression(s) d'Argnetuil" CATTP SUP ADO, 2022
© CATTP - Droits réservés
"Impression(s) d'Argnetuil" CATTP SUP ADO, 2022
© CATTP - Droits réservés
"Impression(s) d'Argnetuil" CATTP SUP ADO, 2022
© CATTP - Droits réservés
"Impression(s) d'Argnetuil" CATTP SUP ADO, 2022
© CATTP - Droits réservés

Le Lycée Professionnel Jean-Jaurès

« Informatique et art : un mariage impossible ? Pas si sûr… »

De décembre 2022 à février 2023, après des visites au musée d’Orsay et au musée de l’Orangerie avec des guides-conférenciers, les élèves du lycée professionnel Jean-Jaurès d’Argenteuil ont eu l’opportunité de s’initier à la photographie numérique. Ces trente-quatre élèves en bac pro Systèmes Numériques ont non seulement démontré leurs compétences en informatique, mais également leur savoir-faire à travers des mises en scènes élaborées et soignées.

"Impression(s) d'Argenteuil", Lycée professionnel Jean Jaurès, 2022
© Lycée professionnel Jean Jaurès- Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil", Lycée professionnel Jean Jaurès, 2022
© Lycée professionnel Jean Jaurès- Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil", Lycée professionnel Jean Jaurès, 2022
© Lycée professionnel Jean Jaurès- Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil", Lycée professionnel Jean Jaurès, 2022
© Lycée professionnel Jean Jaurès- Droits réservés
"Impression(s) d'Argenteuil", Lycée professionnel Jean Jaurès, 2022
© Lycée professionnel Jean Jaurès- Droits réservés

In bookstore