Aristide Maillol (1861-1944). La quête de l'harmonie · Le catalogue de l'exposition

Expositions
Maillol, couverture du catalogue de l'exposition (détail)
Maillol, couverture du catalogue de l'exposition (détail)
© Musée d'Orsay / Gallimard

Très en valeur au cœur de Paris grâce aux nombreuses œuvres implantées dans les jardins du Carrousel par Dina Vierny et André Malraux, Maillol apparaît comme un des sculpteurs majeurs de la première moitié du XXe siècle. Un sculpteur néanmoins mal compris, mal connu. L'exposition « Aristide Maillol (1861-1944). La quête de l'harmonie » et le catalogue édité à cette occasion espèrent corriger cela.

Le classicisme de son œuvre, tendue vers la perfection de formes sur lesquelles il revient tout au long de sa carrière, mais imperméable aux passions du monde contemporain, fait de lui le chef de file de la sculpture française à la fin des années 1930. Après la guerre, il est rejeté dans l’ombre par la montée des avant-gardes et cela d’autant plus facilement que son image est ternie par son attitude pendant la Seconde Guerre mondiale : on lui reproche à raison sa présence lors de l’inauguration de l’exposition Arno Breker a l’Orangerie en 1942, et a tort un voyage en Allemagne qu’il n’a en réalité pas effectué. Cet ouvrage ne passe pas sous silence ce pan de sa vie, mais il s’attache surtout aux débuts de sa carrière. Comme beaucoup de ses contemporains, Maillol s’essaie d’abord aux matériaux les plus divers – peintures, céramiques, gravures, bois sculptés, broderies… Lié avec les Nabis, il expérimente, transpose, dans une démarche artisanale qui constitue durablement le ferment de son art. Le musée d’Orsay se devait de remettre en lumière tout le pan méconnu et passionnant de sa production d’avant 1905, date à laquelle Méditerranée révolutionna le mode de la sculpture alors sous l’influence de l’expressionnisme d’un Rodin.

Ce catalogue est le fruit de nombreuses années de recherches menées par Antoinette Le Normand-Romain et Ophélie Ferlier-Bouat. Elles ont pu mener des recherches fouillées dans le riche fonds d’archives et de documentation de la Fondation Dina Vierny – musée Maillol, et ont eu la chance d’observer au plus près de très nombreuses œuvres de l’artiste, disséminées dans des institutions et collections particulières. Ce travail leur a permis d’affiner bon nombre de datations et d’historiques et de proposer une lecture en profondeur de Maillol à partir de sources de première main : celle d’un travailleur probe et acharné, qui fait, défait, refait et construit un grand œuvre à partir d’un corpus réduit de formes.

    Images
    Maillol, couverture du catalogue de l'exposition
    Maillol, couverture du catalogue de l'exposition
    © Musée d'Orsay / Gallimard
    • Maillol et son temps, Catherine Chevillot
    • Maillol, la synthèse et la lumière, Ophélie Ferlier-Bouat/Antoinette Le Normand-Romain
    • Maillol face à la peinture. 1880-1890, Estelle Bégué/Claire Bernardi
      • Maillol en portraits
      • Les Couronnes de fleurs
      • Portraits de profil ou « le dédain du banal »
    • Brodeur, céramiste, sculpteur enfin, Antoinette Le Normand-Romain
      • Hélène Bibesco, la bonne fée des débuts
      • Le Jardin
      • Premiers bois : un « passe-fourmis-dans-les-doigts »
      • Les imprévus du feu
      • Catalogne éternelle
    • À travers les arts, Ophélie Ferlier-Bouat
      • Lavandières
      • Baigneuse de dos
      • Femme à la vague
    • La sculpture silencieuse, Antoinette Le Normand-Romain
      • Un bouquet de bois
      • L’exposition Vollard
      • Eve et Léda
    • Autour de Méditerranée, Ophélie Ferlier-Bouat
      • « Une jeune fille au soleil »
      • La Nuit
    • Affinités artistiques, Ophélie Ferlier-Bouat
      • Maurice Denis et Aristide Maillol, une fraternité artistique
      • Maillol sous le pinceau des Nabis
      • L’Action enchaînée, au cœur de la relation Rodin – Maillol
    • Dialogues, Antoinette Le Normand-Romain
      • L’« idylle enivrante » de l’été 1907 : Maillol et Kessler
      • L’aventure des Églogues
      • « Entente » cordiale avec Kurt von Mutzenbecher et Eberhard von Bodenhausen
      • Les Saisons
      • Aristide Maillol en Suisse
    • Autour du Monument à Cézanne, Ophélie Ferlier-Bouat
      • Le Monument à Cézanne, des esquisses aux Tuileries
      • L’Air
    • Nus et modèles, Ophélie Ferlier-Bouat
      • D’un modèle a l’autre
      • L’après-guerre : Thérèse, Dina et les autres
    • Déclinaisons et réinventions, Ophélie Ferlier-Bouat
      • Grandeur et anecdote : Vénus, Île-de-France
      • L’architecture du mouvement : La Montagne et La Rivière
      • Les livres tardifs de Maillol
    • Relectures, Antoinette Le Normand-Romain
      • Les années de guerre
      • Maillol et le « noucentisme »
      • Dina : l’invention de Maillol
    • Chronologie, Antoinette Le Normand-Romain/Nathalie Houzé
    • Remerciements
    • Liste des œuvres exposées
    • Bibliographie
    • Index des noms propres
    • Index des œuvres reproduites et citées

    Les auteurs

    • Estelle Bégué, Chargée d’études documentaires au musée d’Orsay, Paris
    • Claire Bernardi, Directrice du musée de l’Orangerie
    • Catherine Chevillot, Présidente de la Cité de l‘architecture et du patrimoine
    • Céline Chicha, Conservatrice en chef, chef du service de l’estampe moderne et contemporaine au département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France, Paris
    • Ophélie Ferlier-Bouat, Directrice du musée Bourdelle, Paris
    • Nathalie Houzé, Responsable des archives, de la documentation et des prêts d’œuvres, Fondation Dina Vierny – musée Maillol, Paris
    • Ioana Jimborean, Chercheuse associée, Kunsthaus Zürich
    • Antoinette Le Normand-Romain, Directrice générale honoraire de l’Institut national d’histoire de l’art, Paris
    • Cristina Rodriguez-Samaniego, Maître de conférence au département d’histoire de l’art de l’université de Barcelone
    • Fabienne Stahl, Attachée de conservation au musée départemental Maurice Denis, co-responsable du Catalogue raisonné Maurice Denis

    Maillol

    • Catalogue de l’exposition « Aristide Maillol (1861-1944). La quête de l'harmonie » Paris, musée d’Orsay, 11 avril-21 août 2022
    • Format 352 pages – 21,5 × 28,5 cm – environ 304 illustrations
    • Version Français
    • Coédition Musées d’Orsay et de l’Orangerie / Gallimard
    • Prix TTC 45 €
    • Parution Avril 2022
    • Code ISBN 978-2-07-297992-7
    Feuilleter le catalogue
    pdf, 8.1 MB
    Descargar

    Maillol

    • Catalogue de l’exposition « Aristide Maillol (1861-1944). La quête de l'harmonie » Paris, musée d’Orsay, 11 avril-21 août 2022
    • Format 352 pages – 21,5 × 28,5 cm – environ 304 illustrations
    • Version Français
    • Coédition Musées d’Orsay et de l’Orangerie / Gallimard
    • Prix TTC 45 €
    • Parution Avril 2022
    • Code ISBN 978-2-07-297992-7