Meijer de Haan, vers le synthétisme

Orsay rencontres
-
Le 08 juin 2010

11 mai - 8 juin 2010

Meijer de Haan-Botte d'ail et pot d'étain
Meijer de Haan
Botte d'ail et pot d'étain
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Adelaïde Beaudouin/DR

Avant son départ pour Paris en 1888, la peinture de Meijer de Haan porte la marque du monde culturel juif amstellodamois dont il est issu, habité par une quête d'identité nationale (la Belgique a été cédée par les Pays-Bas en 1830) qui passe par un regain d'intérêt pour le siècle d'or hollandais. La France qui l'accueille représente un tournant dans sa carrière, Théo Van Gogh, Paul Gauguin et Pissarro font partie de son cercle d'amis. Métamorphosé par ses séjours en Bretagne et l'enseignement de l'Ecole de Pont-Aven, il "jette un regard sur la vraie vie, celle de l'Art".


Rembrandt, guide de Meijer de Haan et de Vincent van Gogh

mar. 11 mai 2010 - 18h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Maite van Dijk, conservateur au musée Van Gogh, Amsterdam



Meijer de Haan et la question de l'"art juif" à la fin du XIXe siècle

mar. 25 mai 2010 - 18h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Dominique Jarrassé, maître de conférence à l'université de Bordeaux III et à l'Ecole du Louvre .



Meijer de Haan et l'Ecole de Pont-Aven

mar. 8 juin 2010 - 18h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

André Cariou, directeur du musée des Beaux-Arts de Quimper .