Orientalisme et nouvelles images : de l'album photographique au livre illustré (1850-1914)

Orsay rencontres
-
Le 18 novembre 2009

14 octobre - 18 novembre 2009

Robertson, James D.-Constantinople - Fontaine de Top Hana
Robertson, James D.
Constantinople - Fontaine de Top Hana, Vers 1855
©photo musée d'Orsay / rmn-/DR

Très vite, la photographie s'est colletée à l'ailleurs et aux autres cultures, confirmant sa capacité à faire connaître les "merveilles" du monde, pour le dire comme Théodore de Banville. Sa réputation d'exactitude descriptive la destinait aux campagnes scientifiques et au reportage touristique, qui vont se multiplier après 1850 et avec l'essor du calotype. Ce cycle s'intéresse donc au statut et au mouvement de l'édition photographique durant plus d'un demi-siècle, au poids des enjeux stratégiques comme à l'invention d'un nouveau pittoresque.


De l'information à la contemplation : à propos des albums d'Orsay

mer. 14 octobre 2009 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Françoise Heilbrun, conservateur en chef au musée d'Orsay


Album photographique et archéologie orientale, entre science et tourisme

mer. 21 octobre 2009 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Claire Bustarret, EHESS, Paris


Photographie et récit de voyage : le regard des Britanniques sur l'Egypte

mer. 18 novembre 2009 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Caroline Lehni, Université de Strasbourg