Romantisme, Romantismes

Orsay rencontres
-
Le 15 mars 2013

le 15 mars 2013

Paul Ranson-La Sorcière au chat noir
Paul Ranson
La Sorcière au chat noir , 1893
©Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt/DR

Objet multiforme, le romantisme, a bouleversé notre manière de penser, d'aimer, de percevoir la Nature et l'Histoire – en un mot, notre sensibilité. Parti d'Allemagne, il a gagné la France au début du XIXe, avant d'essaimer dans l'Europe entière et, même au-delà, accompagnant la naissance des Etats nationaux et affectant sur son passage toutes les disciplines artistiques. En suivant les trajectoires individuelles d'un Friedrich, d'un Géricault, d'un Runge ou d'un Hugo, d'un Delacroix ou d'un Novalis, nos invités nous aideront à comprendre les mécanismes qui lient romantisme et modernité, bien au-delà des limites chronologiques habituelles.


Introduction

ven. 15 mars 2013 - 10h00

Martine Kaufmann, Scarlett Reliquet, musée d'Orsay



Le romantisme, à la limite

ven. 15 mars 2013 - 10h05

Pierre Wat, historien de l'art



Le noir une invention des lumières

ven. 15 mars 2013 - 10h30

Annie Le Brun, écrivain



A cause de la Nuit : L'imagination nocturne du romantisme

ven. 15 mars 2013 - 11h00

Olivier Schefer, maître de conférences d'esthétique et de philosophie de l'art à l'université Paris 1-Panthéon Sorbonne



L'art cannibale : le romantisme de Baudelaire à Mario Praz

ven. 15 mars 2013 - 11h30

Sébastien Mullier, professeur en classe préparatoire au lycée Gambetta, Arras



Présentation de l'exposition L'ange du bizarre : le romantisme noir de Goya à Max Ernst

ven. 15 mars 2013 - 12h00
Musée d'Orsay

Côme Fabre, conservateur peinture au musée d'Orsay et commissaire de l'exposition



Conclusion

ven. 15 mars 2013 - 12h45

Henri de Rohan-Csermak, inspecteur général de l'Education nationale