Exposition

La forêt de Fontainebleau. Un atelier grandeur nature. De Corot à Picasso.

Du 06 mars au 13 mai 2007
Camille Corot-Un artiste passant dans un chaos de rochers
Camille Corot
Un artiste passant dans un chaos de rochers, Vers 1829-1830
©Musée d'Art et d'Histoire de Neuchâtel/DR

Dès la fin du XVIIIe siècle les artistes se rendent en forêt de Fontainebleau pour y réaliser leurs premières études "d'après nature". A mesure que la peinture de plein air de développe, les peintres de Barbizon, puis les impressionnistes, investissent ce lieu pour "aller au motif", et en font le site le plus fréquenté par le monde de l'Art durant tout le XIXe siècle. Ce succès donne naissance à des centaines d'oeuvres qui, tout en représentant la forêt, illustrent les transformations de l'art du paysage.
Au-delà du simple rassemblement d'un ensemble d'oeuvres signées des plus grands noms, de Corot à Picasso, cette exposition permet de s'interroger sur les raisons qui firent de la forêt de Fontainebleau un pôle d'attraction pour les peintres et les photographes, mais aussi pour les écrivains et les poètes. Il s'agit donc de donner des éléments de réflexion sur les liens qui, tout au long du XIXe siècle, unissent en profondeur ce site très particulier aux artistes, qui se nourrissent de "l'esprit du lieu", et qui en modifient l'image. En effet, les peintres, après avoir "absorbé" la forêt romantique des hommes de lettres, contribuent à réinventer le site, en prélude à sa reconnaissance officielle comme "Réserves artistiques" lorsque, en 1874, la forêt de Fontainebleau devient le premier site naturel classé au monde.

L'exposition est maintenant terminée.

Voir toute la programmation
Pour aller plus loin

Présentation détaillée de l’exposition

Lire