Accrochage

Les expositions universelles, un terrain de jeu architectural

Du 17 mai au 14 août 2022
Exposition universelle de 1900, palais de l'Electricité, château d'eau et palais de la Mécanique et des Industries chimiques (en 1898), Hénard, Eugène|Paulin, Edmond
Eugène Hénard, Edmond Paulin, Exposition universelle de 1900, palais de l'Electricité, château d'eau et palais de la Mécanique et des Industries chimiques (en)
musée d'Orsay
©Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Les expositions universelles constituent l’un des phénomènes les plus marquants de la seconde moitié du XIXe siècle. Leur ambition initiale était de rassembler les produits de l’industrie et les innovations technologiques des pays du monde entier, auxquels s’ajoutèrent peu à peu les œuvres d’art et diverses attractions. L’Exposition universelle de Londres, en 1851, a initié un processus de compétition et d’émulation entre les capitales.

De 1855 à 1900, cinq expositions universelles se sont tenues à Paris, dans lesquelles les architectes ont trouvé un véritable terrain de jeu. Réagissant au signal donné en 1851 par le Crystal Palace de Joseph Paxton, construit à Hyde Park, en plein Londres, Napoléon III veut manifester en 1855 le prestige de son nouveau régime impérial grâce à l’Exposition organisée à Paris.

 

Pour les expositions universelles suivantes, des palais sont construits dans des styles variés, ainsi que des gares et des constructions spectaculaires, le plus souvent éphémères. Parmi les projets exposés dans cet accrochage, seule la Tour Eiffel, construite pour l’exposition de 1889, a perduré dans l’espace urbain parisien, devenant le symbole même de la capitale française.

 

Exposition universelle de 1900, palais de l'Electricité, château d'eau et palais de la Mécanique et des Industries chimiques, Hénard, Eugène|Paulin, Edmond
Exposition universelle de 1900, palais de l'Electricité, château d'eau et palais de la Mécanique et des Industries chimiques, Hénard, Eugène|Paulin, Edmond, musée d'Orsay ©Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

 

Accrochage présenté au rez-de-chaussée, fond de nef, au sein du nouvel espace « Paris, capitale d'une nation moderne »

Lundi
Fermé

Mardi
9h30 - 18h00

Mercredi
9h30 - 18h00

Jeudi
9h30 - 21h45

Vendredi
9h30 - 18h00

Samedi
9h30 - 18h00

Dimanche
9h30 - 18h00

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur 75007 Paris
Plan & itinéraire
Tarifs
Plein tarif horodaté
16 €
Tarif réduit horodaté
13 €
Enfants & Cie
13 €
Nocturne
12 €
- de 18 ans, - de 26 ans résidents EEU
Gratuit