« Journal. 1894-1909 » de Paul Signac, édité par Charlotte Hellman commissaire de l'exposition « Signac collectionneur »

Expositions
Signac sur son bateau (1896), Théo van Rysselberghe
Théo van Rysselberghe, Signac sur son bateau (1896)
Collection particulière
©DR / DR

Projet longtemps porté par la famille de Paul Signac depuis sa disparition, l'édition de son journal voit enfin le jour à la faveur de l'exposition « Signac collectionneur » présentée jusqu'au 13 février 2022, le musée d'Orsay. Co-édité avec les éditions Gallimard, Journal. 1894-1909 de Paul Signac est paru le 18 novembre 2021. Charlotte Hellman, commissaire de l'exposition, a assuré l'édition de cet ouvrage qui vient éclairer le parcours d'un homme peintre et collectionneur mais aussi engagé politiquement.

[...] la sincérité ici est le maître mot.

Marina Ferretti Bocquillon, Préface de Journal. 1894-1909 de Paul Signac

Lorsque Paul Signac (1863-1935) commence son Journal, en 1894, il est installé à Saint-Tropez, petit village découvert après la mort de Georges Seurat, fondateur du néo-impressionnisme, dont il veut poursuivre l'héritage. Alors qu'il est à un tournant de sa carrière et que l’art qu'il défend est peu considéré, la France subit une vague d'attentats anarchistes. Lui-même proche de certains des accusés du « procès des Trente », il est amené à parler presque autant de politique que de peinture.

Celui qui resterait froid parmi ces horreurs ne serait pas un artiste... Celui qui s'en soucie en est troublé, et par cette préoccupation, est privé d'une partie de ses moyens.  Donc de pareilles époques - illogiques - ne epuvent engendrer d'artistes complets...

Paul Signac, Journal

Il en sera ainsi tout au long de son Journal, au cours duquel se succèdent les crises que traverse une IIIe République encore jeune, en particulier l'affaire Dreyfus, en toile de fond des combats intellectuels et picturaux de Signac.
Héraut du néo-impressionnisme, l'artiste était aussi un théoricien d'art respecté et un homme engagé. Tenté par la carrière d'écrivain dans sa jeunesse, il ne mâche ni ses mots ni sa pensée. Même lorsqu'il réfléchit sur l'histoire de l'art et sur la peinture, ses propos demeurent accessibles au grand public, qui découvre au fil des pages un homme aussi sportif qu'intellectuel, maniant la barre de son bateau avec la même exigence que pour son pinceau et sa plume.

[...] il apparaît comme un homme « complet », aussi physique qu'intellectuel [...]. Il en résulte un texte où l'on passe des questions techniques de moteur ou de pigments aux réflexions sur l'art, des l'actualité littéraire, musicale, théâtrale et politique au dragage de son bateau [...]

Charlotte Hellman, Signac écrivain in Journal. 1894-1909 de Paul Signac

Paul Signac, Journal 1894-1909, édition de Charlotte Hellman
Paul Signac, Journal 1894-1909, édition de Charlotte Hellman / musée d'Orsay / Gallimard
  • 624 pages, 160 x 220 mm
  • illustré
  • Coédition Musées d’Orsay et de l’Orangerie / Gallimard
  • Prix TTC : 26 €
  • Parution : 18 novembre 2021
  • ISBN : 9782070177882