L'exposition « Modernités suisses » présentée par Sylvie Patry, directrice de la conservation et des collections du musée d'Orsay

©Musée d'Orsay / Sophie Crépy

À la fin du XIXᵉ siècle, la scène artistique suisse est d’une grande vitalité. Avec Cuno Amiet, Giovanni et Augusto Giacometti, Félix Vallotton, ou encore Ernest Bieler et Max Buri, une nouvelle génération de peintres s’affirme. Soutenus par un réseau de collectionneurs, ces artistes résolument modernes renouvellent la peinture de leur temps, tant en Suisse qu’en Europe, tout en épousant chacun des directions très différentes.