Spectral Orsay. 2

Laurent Grasso
© Laurent Grasso

À l'occasion de l'ouverture de l'exposition « Enfin le cinéma ! », Laurent Grasso livre le deuxième épisode de son projet Spectral Orsay. Spectral Orsay met en évidence le caractère profondément cinématographique du musée d’Orsay lui-même - musée dont les collections recouvrent l’époque de la naissance du cinéma, désormais intégré au parcours permanent. Tourné au moyen du scanner LIDAR, de la photogrammétrie, du drone et de l’animation virtuelle, bien loin des prémices de l’histoire du cinéma, ce projet mobilise une technologie de pointe, ouvrant un territoire nouveau mêlant le réel et le virtuel et qui permet une vision nouvelle du bâtiment et des sculptures en transparence.

 

Dans la continuité de son projet « Artificialis » présenté dans la nef au printemps 2021,  Laurent Grasso met tout l'espace du musée d'Orsay sous le signe des images mouvantes, dans sa nouvelle création « Spectral Orsay ». Envisagée pour les supports numériques et réalisée avec les technologies les plus avancées, elle révèle une vision piranésienne du musée, à la fois ultra-contemporaine et au-delà du temps.

 

« Spectral Orsay » est composé de trois films. Le premier épisode a été diffusé en juillet tandis que le dernier épisode sera diffusé le 21 octobre, au moment de l’ouverture de la FIAC.