Stéphane Audeguy présente son livre « Parkie. Une histoire d’éléphant »

Expositions
Stéphane Audeguy Stéphane Audeguy
©Atelier EXB Atelier EXB / Atelier EXB

À l'occasion de l'exposition  « Les Origines du monde. L'invention de la nature au XIXe siècle », le musée d'Orsay coédite avec Atelier EXB, « Parkie. Une histoire d’éléphant » de Stéphane Audeguy. Présentation de l'ouvrage par l'auteur qui raconte la genèse de ce projet, sa rencontre avec Parkie et les raisons du choix de ce sujet.

Le livre : « Parkie. Une histoire d’éléphant »

Le 26 janvier 1786, Parkie, une petite éléphante d’Asie, embarque sur l’Utrecht et quitte son île natale de Ceylan (devenue Sri Lanka). Elle est en compagnie de Hans, un éléphanteau de son âge. Destination les Pays-Bas, puis Paris ! Animal de légende, elle est la première de son espèce à être présentée à la Ménagerie du Jardin des plantes.

Dans cet album illustré, l’auteur Stéphane Audeguy dévoile, dans une écriture limpide et poétique, l’histoire romanesque de Parkie : prise dans les méandres des diverses révolutions qui secouent l’Europe des Lumières, l’éléphante arrive à la cour du roi de France et devient l’égérie des savants, naturalistes et peintres du souverain. Stéphane Audeguy a construit son récit à partir d’un riche corpus d’images historiques –  aquarelles, gravures, peintures et dessins – qui ponctue le texte. Cet ouvrage s’adresse aux enfants, et aux grands qui le sont encore. 

L'auteur : Stéphane Audeguy

Écrivain, essayiste, Stéphane Audeguy (né en 1964 à Tours) a publié de nombreux ouvrages, dont La Théorie des nuages (éd. Gallimard, 2005 ; Prix du Style) et Histoire du lion Personne (éd. Seuil, 2016 ; Prix Wepler). Dans ses romans, l’histoire de la connaissance se fond dans la narration. Ils témoignent de son intérêt pour les sciences : dates, faits historiques, personnages aux destins singuliers. L’histoire chez Stéphane Audeguy emprunte au lexique, à l’énumération formelle, aux rapports d’actes qui dessinent le récit littéraire ; il fabrique une fiction dans laquelle les scènes narratives se succèdent, teintées de fantastique.