Musée d'Orsay: Emile Gallé Vase à décor marin

Emile Gallé
Vase à décor marin

Vase rouleau à décor marin
Emile Gallé (1846-1904)
Vase rouleau à décor marin
1902-1903
Verre soufflé à plusieurs couches, inclusions métalliques, décor gravé à la roue, applications
H. 28,2 ; L. 9 cm
© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt


Vase rouleau à décor marin

Vase rouleau à décor marin


Au tournant des XIXe et XXe siècles, la faune et la flore des mers, des océans et des cours d'eau deviennent un des axes du renouveau des arts décoratifs : critiques et commentateurs s'accordent pour y voir un vivier de formes nouvelles, originales et naturelles.
Emile Gallé ne fait pas exception puisque durant les dernières années de sa vie, il développe particulièrement les sujets marins dans les décors de ses créations.

Ce thème n’est cependant pas nouveau chez lui puisqu'il l'utilise dès les années 1870. Il prend toutefois au cours de cette période une toute autre ampleur et culmine en 1904 avec la Main aux algues et aux coquillages, dont le musée d’Orsay possède l'exemplaire le plus abouti.
En forme de rouleau, ce vase est comme parcouru d'ondulations en spirales, mouvements soulignés par le décor gravé. L'évocation des remous des bas-fonds ainsi créée sert d'arrière-plan aux représentations de coquillages gravés, appliqués, la présence de certains étant renforcée par l'inclusion de feuille d'or dans la pâte.

Comme souvent, la couleur choisie par Gallé pour évoquer les fonds sous-marins n'est nullement naturaliste, il s'agit ici du rouge.
Les commentateurs contemporains interprétèrent diversement cette polychromie : restes d'une épave, lumière filtrée par les algues, les méduses ou le corail, effets de miroitement du soleil à la surface de l'eau, reflets de la nacre… ce qui rend bien compte de l'alliance entre la dimension symbolique et la précision naturaliste qui caractérise le travail de Gallé à cette période de son existence.

Les modèles aquatiques auront donc été pour lui une source inépuisable de sujets, de défis artistiques et techniques. Il y trouva surtout prétexte à déployer magistralement ses talents de verrier.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube