Musée d'Orsay: Jozsef Rippl-Ronai Soldats français en marche

Jozsef Rippl-Ronai
Soldats français en marche

Soldats français en marche
Jozsef Rippl-Ronai (1861-1927)
Soldats français en marche
1914
Huile sur carton
H. 70 ; L. 97 cm
© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

Soldats français en marche


Soldats français en marche n'a pas d'équivalent dans l'oeuvre de l'artiste : par son sujet comme sa composition, elle se démarque des peintures de son style ''maïs'' peintes dans sa villa hongroise de Kaposvár.

En 1914, Rippl-Rónai, qui habite depuis plusieurs années déjà dans son pays natal, est de passage en France. La nouvelle de l'entrée en guerre frappe sa famille alors qu'elle se trouve à Issy-L'Évêque. Rippl-Rónai connaît alors le sort de la plupart des étrangers vivant en France lors de la mobilisation : soupçonné d'être un espion de la double monarchie, il est bientôt interné avec les siens dans un camp de la région de Mâcon. L'artiste y réalise une série de portraits et de scènes représentant l'agitation belliqueuse du moment.

Soldats français en marche est la toile la plus aboutie de ce petit ensemble. Rippl-Rónai y saisit la foule agitée, l'atmosphère vibrante d'impatience de la mobilisation.

La composition en frise au premier plan, rythmée par les verticales des figures de grande dimension, soldats et passantes, permet au peintre de suggérer la profondeur de la place, alors que la bande supérieure est saturée par les rangées de soldats plus petits, quasiment réduits à un motif ornemental par la répétition du motif et les lignes de contour.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube