Musée d'Orsay: Paul Durand-Ruel, le pari de l'impressionnisme

Paul Durand-Ruel, le pari de l'impressionnisme

Catalogues d'exposition
Simon Kelly, Sylvie Patry, Anne Robbins, Christopher Riopelle
Réunion des musées nationaux - Grand Palais - 2014
relié - 23 × 26,5 × 2,5 cm - 240 p. - 247 ill.
ISBN : 9782711861910
Français
12 € au lieu de 35 € - disponible

Paul Durand-Ruel (1831-1922) reprend la galerie familiale créée par son père à partir d'un magasin de fournitures pour peintres.

Enthousiasmé par Delacroix, Rousseau, Courbet, Corot, il affirme très tôt son goût pour l'art et développe des pratiques commerciales qui donnent un nouveau visage à la galerie dès la fin des années 1860.
Au début des années 1870 il découvre certains futurs impressionnistes à Londres, Monet, Pissarro, puis Manet à Paris.
Dès lors, Durand-Ruel va acheter, vendre et diffuser ces peintres, contribuant ainsi à une mutation du marché de l'art.

Les acquisitions massives auprès des artistes, les expositions, les publications, les conquêtes de marchés à l'étranger (aux Etats-Unis en particulier), les relations suivies avec les artistes et collectionneurs, puis avec les plus grands musées, sont autant de moyens que Durand-Ruel exploite.

A travers une centaine de peintures, dessins, et documents, venus des collections publiques et privées du monde entier, l'exposition, la première consacrée à Paul Durand-Ruel, retrace ce moment crucial où une avant-garde accède à la reconnaissance internationale.

Le catalogue retrace ses relations avec les impressionnistes, tout en soulignant les choix d'un marchand visionnaire et audacieux, encore aujourd'hui considéré comme le père du marché de l'art moderne.



Manifestation

Paris, musée du Luxembourg