Musée d'Orsay: Franz Marc / August Macke. L'aventure du cavalier bleu

Franz Marc / August Macke. L'aventure du cavalier bleu

Catalogues d'exposition
Collectif
Coédition musées d'Orsay et de l'Orangerie / Hazan - 2019
21,5 × 28,5 cm - 192 p. - 150 ill.
ISBN : 978-2-75411-0785
Français
39,95 € - non disponible à la librairie

Figures majeures de l'expressionnisme allemand, du mouvement du Blaue Reiter, Franz Marc (1880-1916) et August Macke (1887-1914) ont noué une amitié dès 1910, réunis par une même connaissance et un même intérêt pour l'art français (Cézanne, Gauguin, Van Gogh, le fauvisme) qu'ils découvrent lors de leurs séjours à Paris. Tous deux expriment dans leurs premiers tableaux souvent peints en plein air une même fascination spirituelle pour le paysage et la nature.

C'est après la rencontre en 1911 avec Wassily Kandinsky et la création de l'Almanach du Blaue Reiter auquel ils ont contribué, que leur peinture prend un tournant plus radical, plus stylisé. Franz Marc abandonne la peinture de plein air et commence à peindre ses fameux chevaux bleus qui inspirent le titre de la revue. Acteurs de la formation du groupe du Blaue Reiter, ils jouent un rôle actif dans l'organisation d'expositions internationales d'avant-garde. A partir de 1913, Franz Marc, frappé par l'exposition des futuristes italiens et par les tableaux de Robert Delaunay, se tourne vers l'abstraction. Prenant ses distances avec le Blaue Reiter, Macke quant à lui s'oppose à la spiritualité intellectuelle de Kandinsky et privilégie un rapport plus évident entre l'homme et la nature.

Les oeuvres de ces deux artistes emblématiques du versant hédoniste, coloré et séduisant de l'expressionnisme allemand ont été très peu montrées en France. A travers une soixantaine d'oeuvres et de documents permettant d'évoquer l'Almanach du Blaue Reiter, ainsi que de nombreux essais, ce catalogue permet de découvrir leur propension à réinventer un rapport au monde.

Sommaire

  1. Une histoire allemande et française
    Cécile Debray, directrice du musée de l’Orangerie, Paris

Essais

  1. Franz Marc et August Macke. Dialogue et expositions (1910-1914)
    Vivian Endicott Barnett, conservatrice indépendante

  2. "Les trois messieurs sont peintres et Cézanne est leur dieu." Franz Marc, August Macke et l'art français
    Isabelle Jansen, directrice de la Gabriele Münter-und Johannes Eichner-Stiftung, Munich

  3. Animation et spiritualisation. L'oeuvre mature de Franz Marc de 1910 à 1915
    Annegret Hoberg, chef de la collection Blaue Reiter et des archives Kubin, Städtische Galerie Im Lenbachhaus, Munich

  4. Réalité et forme dans l'oeuvre d'August Macke
    Ursula Heiderich, historienne de l'art

  5. August Macke. OEuvres et réflexions
    Erich Franz, professeur honoraire en histoire de l'art, Kunstakademie, Münster

  6. Franz Marc et August Macke. Remarques concernant leur réception entre 1916 et 1940
    Olaf Peters, professeur pour la nouvelle histoire de l'art et théorie d'art, université Martin Luther, Halle-Wittenberg



Catalogue

  1. Une rencontre artistique
  2. L'aventure du blaue reiter
  3. Une avant-garde européenne
  4. Vers l'abstraction

Sarah Imatte, conservatrice au musée de l'Orangerie, Paris

Annexes

  1. Chronologie
  2. Liste des oeuvres exposées
  3. Bibliographie
  4. Index des noms propres


Manifestation

Paris, musée de l'Orangerie



Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube