Musée d'Orsay: Frédéric Bazille (1841-1870). La jeunesse de l’impressionnisme

Frédéric Bazille (1841-1870). La jeunesse de l’impressionnisme

Catalogues d'exposition
Collectif, Michel Hilaire, Paul Perrin, direction
Musée d'Orsay/ Flammarion - 2016
Relié - 225 x 305 mm - 334 p. - 250 ill.
ISBN : 978-208-138-82-15
Français
45 € - disponible

"La gloire de Bazille commence à peine."
Gabriel Sarraute, 1950

Mort avant d'avoir atteint 29 ans à la guerre de 1870, loin de sa ville natale de Montpellier, Frédéric Bazille aura peint huit ans à peine. Sa mort précoce l'empêcha de participer à l'épanouissement de l'impressionnisme aux côtés de ses amis Monet ou Renoir. Cent cinquante ans plus tard, on commence à mesurer le rôle décisif qu'il joua dans l'émergence de l'impressionnisme. Cet ouvrage entend lui rendre la place qui a toujours été la sienne en retraçant l'histoire de ces jeunes gens qui allaient révolutionner la peinture.

Auteurs

  • Michel Hilaire, conservateur général du patrimoine, directeur du musée Fabre, Montpellier
  • Paul Perrin, conservateur des peintures, musée d'Orsay, Paris
  • Stanislas Colodiet, conservateur chargé des collections XIXe siècle, art moderne et contemporain, musée Fabre, Montpellier
  • Kimberly A Jones, conservateur associé au département des peintures françaises, National Gallery of Art, Wahington
  • Philippe Mariot, chargé d'études documentaires, musée d'Orsay, Paris
  • François Bernard Michel, professeur honoraire de la faculté de médecine de Montpellier, président honoraire de l'Académie nationale de médecine et de l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France
  • Jean-Claude Yon, professeur d'histoire à l'université de Versailles-Saint Quentin-en-Yvelines


Manifestation


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube