Musée d'Orsay: Un pas de chat sauvage

Un pas de chat sauvage

Autres ouvrages
Marie NDiaye
Coédition Musées d’Orsay et de l'Orangerie / Flammarion - 2019
15,4 x 22,4 cm - 48 p. -
ISBN : 978-2-0814-8512-9
Français
12 € - disponible

Que sait-on de ces modèles dont on ne connaît que l'image ?

Cette question soulevée par l'exposition Le modèle noir de Géricault à Matisse au musée d'Orsay a interpellé Marie NDiaye. Elle y répond par la littérature dans Un pas de chat sauvage, court récit dans lequel elle dessine le portrait d'une certaine "Maria", dernière héroïne de la longue liste de femmes puissantes qui passionnent l'écrivaine.

Résumé

Maria "l'Antillaise" pose, le regard lointain, pour le photographe Nadar dans les années 1860. Maria Martinez, "la Malibran noire", artiste originaire de La Havane, connaît le succès sur la scène parisienne dans les années 1850 avec le soutien inconditionnel de Théophile Gautier. Malgré les nombreux points communs qui les rapprochent, on ne peut affirmer qu'il s'agit d'une seule et même "Maria". Néanmoins, la narratrice en est persuadée.

Alors qu’elle peine à mettre en forme son grand projet de roman sur la vie de cette Maria dont elle ne sait pourtant presque rien, la narratrice est approchée par Marie. Son parcours semble curieusement évoquer celui de Maria cent cinquante ans plus tôt…

L'auteur

Marie NDiaye a déjà publié de nombreux romans et nouvelles. Elle a notamment reçu le Prix Femina pour Rosie Carpe en 2001 et le Prix Goncourt pour Trois femmes puissantes en 2009.



Manifestation


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube