Les MNR (Musées Nationaux Récupération) au musée d'Orsay

 (en 1857), Courbet, Gustave
Gustave Courbet, Biche morte (1857)
musée d'Orsay, attribution par l'Office des biens privés
©RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Tony Querrec

Que sont les MNR ?

Après la Seconde Guerre mondiale, les forces alliées ont retrouvé en Allemagne ou dans les territoires contrôlés par les Allemands, des œuvres et objets d’art provenant de France, dont un certain nombre présumés spoliées. Elles en y renvoyèrent 61 000. La Commission de récupération artistique (CRA) créée en 1945 en restitua 45 000 à leurs propriétaires légitimes ou à leurs ayants droit. L'Office des Biens et Intérêts privés (OBIP), relevant du ministère des Affaires étrangères, se vit confier, après la dissolution de la CRA en 1949, la gestion des dossiers en cours et des demandes ultérieures.

 

À la demande de l’OBIP, la plupart des œuvres considérées comme non restituables ou d’origine inconnue (13 000 environ) furent vendues par l’administration des Domaines entre 1950 et 1953, à l’exception de celles sélectionnées sur divers critères, avant tout celui de leur valeur artistique, pour être confiées à la garde des musées nationaux (environ 2100 œuvres dont quelque 1000 peintures), dans l’attente d’une éventuelle identification par leurs propriétaires légitimes. L’OBIP en attribua la gestion à plusieurs musées nationaux, selon la nature des œuvres (musée du Louvre, musée national d’art moderne, musée de la céramique de Sèvres).

 

N’appartenant pas à la collectivité nationale, ces œuvres n’ont pas été inscrites sur les inventaires des musées, mais sur des inventaires provisoires spéciaux communément appelés MNR (Musées Nationaux Récupération). Le sigle MNR désigne strictement les peintures anciennes aujourd’hui conservées au musée du Louvre et au musée d’Orsay, et, dans un sens plus large, l’ensemble des œuvres issues de la récupération artistique, qui sont identifiées par des sigles différents selon les techniques ou les musées. Ainsi les « MNR » sont-ils en réalité des « REC » pour les dessins du département des Arts graphiques du musée du Louvre, des « RFR » pour les sculptures du département des Sculptures, ou des « RP » pour les peintures du musée national d’Art moderne, des « RS » pour les sculptures du département des sculptures, etc. 

Lorsqu’elles ont été spoliées entre 1933 et 1945, les œuvres MNR doivent être restituées aux ayants droit des propriétaires dépossédés, après étude du musée et du ministère de la Culture, et le cas échéant, sur proposition de la Commission pour l’indemnisation des victimes de spoliations (CIVS).

Les MNR au musée d’Orsay

Les œuvres MNR des artistes nés entre 1820 et 1870 sont actuellement affectées au musée d’Orsay, en application du décret du 27 janvier 1976. Elles sont physiquement conservées au musée d‘Orsay ou en dépôt dans des musées en région. Certaines ne sont pas exposées en permanence, mais peuvent être vues sur simple demande faite au musée.

 

Infos & Contact. 

 

Les listes publiées ici ont pour but de faciliter le repérage de ces œuvres. Toutes les informations connues à ce jour sont consultables sur deux bases de données du ministère de la Culture :

  • la base Rose-Valland, strictement consacrée aux MNR, qui fournit des indications relatives à l’historique et à la provenance des œuvres 
  • la base Orsay, régulièrement mise à jour, pour ce qui concerne la bibliographie et les expositions de ces œuvres.

 

La liste des MNR du musée d’Orsay comprend :

  •    145 peintures (MNR)
  •    26 sculptures (RFR et RS)
  •    2 pastels (REC)

 

Elle ne comprend en revanche pas les dessins et pastels (REC) physiquement conservés au Département des arts graphiques du musée du Louvre, pour lesquels nous renvoyons à la base du département et à la base Rose Valland.

Liste des MNR confiés au musée d'Orsay

Une liste des MNR confiés à la gestion du musée d’Orsay est disponible en téléchargeant le document ci-dessous.

Liste des MNR confiés au musée d'Orsay
pdf, 1.63 Mo
Télécharger

Pour en savoir plus

Outre la base des œuvres MNR, le site Rose-Valland Musées nationaux Récupération du ministère de la Culture contient de nombreuses ressources historiques sur les MNR et des liens utiles à la recherche de provenance.