Musée d'Orsay: Formation des enseignants à l'histoire de l'art

Formation des enseignants à l'histoire de l'art

Formations en histoire de l'art

Ce programme de formations s'adresse aux professeurs des écoles, des collèges et des lycées.

Les séances sont organisées le mercredi après-midi et proposées aux Délégations académiques aux Arts et à la Culture (DAAC), aux Directions des services départementaux de l'Education nationale (DSDEN), aux Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE).

Des sessions spécifiques peuvent être aussi organisées, les autres jours, notamment dans le cadre des Plans académiques de formation (PAF).

Ces formations s'inspirent du caractère pluridisciplinaire du musée d'Orsay, qui aborde la création artistique de la période de 1848 à 1914 dans toutes ses composantes. Ses collections, ses expositions et les spectacles qui leur sont associés permettent de croiser les six grands domaines artistiques définis dans l'enseignement de l'histoire des arts, sur place mais également à distance à partir du site internet.

Pour faciliter la mise en oeuvre de l'éducation artistique et culturelle, les formations sont centrées sur une approche thématique adaptée à un niveau d'enseignement. Elles prennent la forme d'une visite conduite par un conférencier des musées nationaux et d'une présentation des ressources en ligne.

 

Informations pratiques
Public visé
Enseignants en poste ou en formation initiale (réservation groupée pour 15 à 25 participants)

Quand ?
Le mercredi après-midi à 14h30 (sauf mention particulière).
Durée 2h.

Accès gratuit
Pass éducation ou titre professionnel équivalent.

Comment s'inscrire ?
Exclusivement DAAC, DSDEN, ESPE, coordonnateurs REP, ESPE, chefs d'établissements du secondaire ou directeurs d'écoles.
Pas d'inscription individuelle auprès du musée d'Orsay.
Listes d'inscrits à transmettre au moins 3 semaines avant la formation.

Contact

Thèmes des formations organisées au musée d'Orsay dans les collections permanentes

Les grands courants artistiques

Objectif : découvrir à travers une sélection d'œuvres la variété des mouvements artistiques qui se succèdent ou coexistent sur cette courte période de 1848 à 1914, suscitent d'intenses débats esthétiques et contribuent à forger le concept de modernité en art.

De la lumière à la couleur

Objectif : découvrir comment les peintres ont bousculé les usages de la couleur et ouvert la voie à l'art moderne en s'affranchissant de la stricte prédominance du dessin de la peinture académique.

De l'académisme à l'impressionnisme

Objectif : comprendre les raisons des bouleversements esthétiques qui ont mis à mal le système académique des beaux-arts qui dominait largement la production plastique au XIXe siècle.

Réalisme et naturalisme

Objectif : observer comment les peintres attachés à restituer la réalité de la vie quotidienne – notamment celle du travail – se sont opposés aux artistes épris d'idéalisation puis comment le réalisme s'est progressivement transformé en un mouvement devenu une nouvelle forme d'art officiel.

Au temps des expositions impressionnistes

Objectif : repérer les apports plastiques et la singularité des artistes qui s'affirment à l'occasion des huit expositions du groupe impressionniste, depuis la première en 1874 jusqu'à la dernière en 1886

Après l'impressionnisme, de Van Gogh à Bonnard

Objectif : repérer dans les œuvres des artistes les plus singuliers et quelquefois les plus rejetés de la fin du XIXe siècle, les germes de l'art du XXe siècle.

Images de femmes

Objectif : repérer la diversification des types de représentations de femmes qui échappent progressivement aux traditionnels nus allégoriques et autres maternités pour révéler leur vie sociale, dans le cercle intime ou professionnel, et y déceler, notamment chez les femmes artistes, les signes avant-coureurs d'une émancipation.

Art et société

Objectif : découvrir comment, au cours de la période 1848-1914, les artistes s'emparent ou négligent dans leurs œuvres les effets des mutations technique, économique, sociale, qui conduisent à une urbanisation et à une industrialisation croissante, à un exode rural sans précédent, mais aussi à une forme de culte voué au progrès et à l'instruction.

Loisirs, fêtes et spectacles

Objectif : découvrir que, avec l'évolution de la société au XIXe siècle, le rituel social de la fête se renouvelle avec de nouveaux loisirs urbains : l'opéra bien sûr, mais aussi les concerts, les courses, les bals populaires, la foire, le cirque et, pour les classes privilégiées, les joies de la villégiature à la mer.

Le paysage

Objectif : comprendre pourquoi le paysage, genre traditionnellement considéré comme mineur en peinture, se renouvelle et devient le ferment d'une évolution esthétique majeure dans l'histoire de l'art qui passe par la peinture de plein-air depuis l'école de Barbizon jusqu'à l'impressionnisme et au-delà.

Portraits peints, portraits sculptés

Objectif : découvrir un genre artistique dont l'évolution a été considérablement modifiée par les usages de la photographie. Une exacte ressemblance morphologique suffit-elle à faire un bon portrait ?

De la gare au musée d'Orsay

Objectif : comprendre comment une architecture industrielle emblématique a pu être sauvée in extremis et réhabilitée grâce à un changement radical de sa fonction.

Paris, une ville du XIXe siècle

Objectif : apprendre à repérer dans les peintures, les sculptures et les maquettes d'architecture les mutations profondes de Paris à la suite de l'haussmannisation.

Haut de la page

Thèmes des formations organisées au musée d'Orsay dans les expositions temporaires

Les origines du monde. L'invention de la nature au XIXe siècle.

Du 9 novembre 2020 au 14 février 2021
Objectif : découvrir comment l'incroyable développement des sciences naturelles au XIXe siècle qui a révélé la diversité du monde, l'inimaginable antiquité de la terre, l'existence d'espèces disparues et celle de l'homme préhistorique a infusé dans la société et influé sur la production artistique et littéraire.

Modernités suisses (1890-1914)

Du 1er mars au 27 juin 2021



Objectif : découvrir une scène artistique constituée de peintres dont certains se sont formés en France, en Allemagne ou en Italie qui ont renouvelé profondément l'art de leur temps, en puisant dans une histoire et une culture suisse en train de s'inventer lors de la création de l'état fédéral en 1848.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube