Musée d'Orsay: La joyeuse suicidée (Nothing Sacred)

La joyeuse suicidée (Nothing Sacred)

Réalisation : William Wellman
USA, 1937, 77 min

Scénario : Ben Hecht, James Street
Avec : Carole Lombard, Fredric March, Charles Winniger, Walter Connolly

Un journaliste décide de faire un reportage sur une jeune femme contaminée par le radium, et de monter son histoire en épingle.

Les années trente furent aussi l'un des grands moments de la comédie américaine, en particulier à travers un genre appelé la screwball comedy, dont ce film, par son accumulation de péripéties, est un parfait exemple. Avec son arrière-fond social, ce film est aussi une joyeuse satire de la presse, de sa propension à déformer la réalité et à récupérer le malheur des autres. C'est l'un des rares films de l'époque tournés en couleurs, grâce au procédé Technicolor trichrome.



La joyeuse suicidée (Nothing Sacred)
William WellmanLa joyeuse suicidée (Nothing Sacred)1937© Les Acacias

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube