Musée d'Orsay: L'acteur noir dans le cinéma français

L'acteur noir dans le cinéma français

Claire DenisS'en fout la mort© Pyramide films
A l'occasion de l'exposition Le modèle noir, de Géricault à Matisse, l'auditorium du musée d'Orsay propose deux séances mettant en lumière la place trop rare des acteurs noirs dans le cinéma français.

12 avril - 28 mai 2019
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Tarifs

Plein tarif : 9€
Tarif réduit, tarif jeune et solidarité : 6,50€

Darling Légitimus, ma grand-mère, notre doudou

Projection suivie d'une rencontre avec Pascal et Samuel Légitimus, animée par Jacques Martial, comédien et président du Mémorial ACTe

 
Darling Légitimus, ma grand-mère, notre doudou
Darling Légitimus, ma grand-mère, notre doudou
Réalisation : Pascal Légitimus
1996, 52 minutes


Un émouvant portrait de Darling Légitimus, première actrice noire en France, par son petit-fils Pascal, le célèbre Inconnu.

Darling Légitimus (1907-1999), née en Martinique, a été danseuse dans la Revue nègre de Joséphine Baker, a posé pour Pablo Picasso et Paul Belmondo, a composé et interprété des chansons. Au cinéma, elle a notamment tourné avec Henri-Georges Clouzot, Sacha Guitry, Bernardo Bertolucci.

Son plus grand rôle est aussi son dernier, dans Rue Cases-Nègres (1983) d'Euzhan Palcy, pour lequel elle remporta la Coupe Volpi de la meilleure actrice à la Mostra de Venise.



ven. 12 avril 2019 - 20h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

S'en fout la mort

Projection suivie d'une rencontre avec la réalisatrice Claire Denis

 
S'en fout la mort
S'en fout la mort
Réalisation : Claire Denis
1990, 1h30

Avec : Isaac de Bankolé, Alex Descas, Jean-Claude Brialy

Claire Denis a passé toute son enfance en Afrique. Accordant dans ses films une grande place à la communauté française d'origine africaine et caribéenne, elle a été l'une des premières en France à donner des rôles importants aux acteurs noirs, par-delà les stéréotypes dominants.

Les acteurs Isaac de Bankolé et Alex Descas, ont été révélés par ses films, avant d'avoir une carrière internationale.
S'en fout la mort est son deuxième film, il s'attache à Dah et Jocelyn, originaires du Bénin et des Antilles, qui organisent clandestinement des combats de coqs dans la banlieue parisienne.

A travers ce récit intense, Claire Denis s'inspire des thèses développées par Frantz Fanon dans son ouvrage Peau noire, masques blancs.



mar. 28 mai 2019 - 20h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube