Musée d'Orsay: L'Angleterre vue d'ailleurs

L'Angleterre vue d'ailleurs

Jerzy SkolimowskiDeep End© BAVARIA FILM
Comme James Tissot, exposé ce printemps à Orsay, des cinéastes étrangers ont livré leur vision de l'Angleterre. Français, américain, italien, polonais, chacun a saisi une image de ce pays, réelle ou fantasmée. Ce cycle observera deux périodes anglaises qui ont marqué l'imaginaire cinématographique : le tournant des XIXe et XXe siècles et le Swinging London des années 1960, dont Beardsley, sujet d'une exposition cet été, est l'une des égéries. Chaque séance sera présentée par l'écrivain franco-britannique Michael Sadler, auteur notamment d'Un Anglais à Paris, et en compagnie de personnalités invitées.

26 mars - 25 juin 2020
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

 
Les Vestiges du jour (The Remains of the Day)
Réalisation : James Ivory
GB/USA, 1993, 2h14

Scénario : Ruth Prawer Jhabvala, d'après le roman de Kazuo Ishiguro
Avec Anthony Hopkins, Emma Thompson, James Fox…

Après trente ans passés au service d'une grande famille anglaise, un majordome se demande s'il n'a pas gâché sa vie.

Parce qu'ils ne sont pas britanniques de naissance mais d'adoption, le cinéaste américain James Ivory et le romancier d'origine japonaise Kazuo Ishiguro ont produit des oeuvres fascinées par l'Angleterre, sa littérature, ses moeurs, ses paysages.



mer. 27 mai 2020 - 19h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Tarifs

Tarif E
Plein tarif : 8€
Adhérents et amis : 6,50€
Jeunes et Solidarité : 4,50€

 
Blow-Up
Réalisation : Michelangelo Antonioni
GB/It/USA, 1966, 1h52

Scénario : Michelangelo Antonioni, Tonino Guerra, Edvard Bond, d'après Julio Cortázar
Avec David Hemmings, Vanessa Redgrave, Jane Birkin…

Dans un parc de Londres, un photographe prend des clichés d'un couple d’amoureux. En développant la pellicule, il aperçoit une main tenant un revolver et un corps allongé dans les buissons.

Antonioni quitte l'Italie pour se plonger dans le Londres des années 1960, et sollicite pour son film plusieurs personnalités importantes du Swinging London : le groupe de rock The Yardbirds, le photographe John Cowan, les peintres Ian Stephenson et Alan Davie.



mar. 16 juin 2020 - 19h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Tarifs

Tarif E
Plein tarif : 8€
Adhérents et amis : 6,50€
Jeunes et Solidarité : 4,50€

 
Deep End
Deep End
Réalisation : Jerzy Skolimowski
GB/All, 1970, 1h30

Scénario : Jerzy Skolimowski, Jerzy Gruza, Boleslaw Sulik
Avec John Moulder-Brown, Jane Asher, Karl Michael Vogler…

Mike, 15 ans, abandonne l'école et trouve un premier travail dans un établissement de bains publics d'un quartier pauvre de Londres. Il y tombe amoureux de la volage Susan.

A travers les désarrois sentimentaux d'un adolescent inhibé, Deep End est un bouleversant contrechamp à l'euphorie du Swinging London.



jeu. 25 juin 2020 - 19h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Durée 1h30

Tarifs

Tarif E
Plein tarif : 8€
Adhérents et amis : 6,50€
Jeunes et Solidarité : 4,50€


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube