Musée d'Orsay: Carpeaux (1827-1875), un sculpteur pour l'Empire

Carpeaux (1827-1875), un sculpteur pour l'Empire

ARCHIVE
2014

1

2

3

4

5

6

L'édition


Carpeaux se montre très tôt novateur en développant lui-même l'édition de ses oeuvres pour le commerce. S'il a recours à des fondeurs indépendants pour les bronzes, à partir de 1868, il s'installe à Auteuil où il peut créer un atelier.
Véritable entreprise familiale, l'atelier édite en plâtre, terre cuite estampée ou marbre des répliques qui sont pour beaucoup des variations ou des "extractions" à partir de sculptures ayant rendu l'artiste célèbre, tel le Génie de la Danse.

Par ailleurs, Carpeaux crée des modèles nouveaux, plus onéreux, sur lesquels il exerce un contrôle artistique rigoureux. Après sa mort, l'exploitation de l'oeuvre sculpté est poursuivie par ses héritiers.

 

La Danse


Jean-Baptiste CarpeauxLa Danse© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
En 1861, le jeune architecte Charles Garnier remporte le concours pour le nouvel Opéra. Deux ans plus tard, il fait appel à Carpeaux, son condisciple de la Petite Ecole, pour l'un des quatre groupes de trois personnages qui doit rythmer le bas de la façade.
Il refuse la première proposition du sculpteur et lui demande de réfléchir autour du thème de la danse.

Carpeaux soumet un projet comportant neuf figures, dont l'avancée ne respecte pas l'ordonnance de la façade. Garnier accepte néanmoins cette audacieuse ronde de bacchantes autour d'un génie central.
Avec liberté, Carpeaux mêle sources anciennes et observations contemporaines, multipliant les études dessinées. Une véritable équipe va oeuvrer pendant l'année 1868 et début 1869, avec le concours de Carpeaux lui-même qui manie compas et ciseau.

Le prix de revient est bien plus élevé que prévu : le supplément est assumé d'abord par l'architecte, puis par Amélie de Montfort. Le dévoilement de la façade de l'Opéra en 1869 est suivi immédiatement de réactions outragées devant le réalisme et la nudité des figures et la critique se déchaîne contre Carpeaux.
Dans la nuit du 26 au 27 août, une bouteille d'encre est lancée contre le groupe. Devant l'ampleur des protestations, l'administration et Garnier lui-même décident le retrait du groupe, au désespoir de Carpeaux, qui refuse d'en créer un autre : une commande est passée au sculpteur Charles Gumery.
La guerre de 1870 et la chute du Second Empire, puis la mort de Carpeaux en 1875 sauvent la Danse de la dépose.

En 1964, une copie est réalisée par le sculpteur Paul Belmondo, et la pierre est déplacée au musée du Louvre, puis transférée au musée d'Orsay en 1986.

 

Dans l'atelier


C'est sans doute du côté des esquisses que l'on saisit l'originalité expressive de Carpeaux. Elles permettent d'avoir une idée assez complète de la progression ardue vers la réalisation définitive.
Cet aspect de son oeuvre intéressait déjà ses contemporains, créant une "légende dorée" de son vivant, à l'exemple du commentaire du sculpteur David d'Angers : "si vous coupez la tête à Carpeaux, il continuera à modeler". Nombre de ces esquisses entrent souvent en étroite résonance avec la multitude de dessins qui ont subsisté.

 

La fontaine de l'Observatoire


Jean-Baptiste Carpeaux Les quatre parties du monde© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
En 1867, le baron Haussmann demande à l'architecte Gabriel Davioud, directeur des travaux de la Ville de Paris, de concevoir une fontaine à l'extrémité Sud de l'avenue de l'Observatoire.
Davioud propose de commander le groupe à Carpeaux et les chevaux marins à Emmanuel Fremiet.

Le projet connaît alors plusieurs stades d'évolution. "Galilée m'a mis sur la voie en disant 'La Terre tourne !' c'est ainsi que j'ai représenté les quatre points cardinaux tournant, suivant la rotation du globe" écrit Carpeaux peu avant de soumettre sa maquette définitive, représentant les quatre parties du monde, Afrique, Amérique, Asie, Europe, soutenant la sphère céleste.

Carpeaux étudie d'abord les types ethniques, prenant pour l'Afrique et l'Asie des modèles vivants, qu'il traite d'abord en buste. Les éditions qu'il en fait rapidement témoignent de leur succès immédiat.
La guerre de 1870 et la Commune interrompent le travail de Carpeaux, qui ne livre le modèle à grandeur d'exécution qu'en 1872. La critique du Salon se déchaîne contre le groupe : "quatre femmes déshabillées, dégingandées, se démènent d'un air ahuri et furieux sous un grand globe qu'elles ne soutiennent pas. Ce débraillé de style est décidément intolérable dans les oeuvres destinées au plein air".
Le bronze est fondu en 1874, sans tenir compte du souhait de Carpeaux de patiner les figures de manière à évoquer la couleur de peau des allégories.

1

2

3

4

5

6


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube