Musée d'Orsay: Dessins de Georges Seurat et des artistes néo-impressionnistes

Dessins de Georges Seurat et des artistes néo-impressionnistes

1

2

3

Georges Seurat (1859-1891)
 Le noeud noir
 Vers 1882
 Crayon Conté sur papier vergé
 H. 31,8 ; L. 25 cm
 Paris, musée d'Orsay, conservé au département des Arts Graphiques du musée du Louvre
Georges SeuratLe noeud noir© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Gérard Blot
C'est autour de Georges Seurat, figure emblématique du mouvement néo-impressionniste que s'organise cette présentation. Le dessin a toujours tenu une place particulière dans l'oeuvre du peintre : on peut même le considérer comme son premier mode d'expression artistique. Non seulement Seurat a commencé à dessiner très tôt, dès 1874, mais il a toujours attaché une grande importance à ce médium. C'est un dessin qu'il présente lors de sa première participation au Salon en 1883.

Ses premiers dessins sont caractéristiques du travail d'un artiste en formation, tant par le choix des sujets représentés que par la technique proprement dite. Mais, très vite, le jeune Seurat décide de rompre avec l'enseignement académique de l'Ecole des beaux-arts, rupture qui se confirme après son retour du service obligatoire en 1880. C'est à cette date qu'il commence également à s'essayer au dessin noir et blanc. Cette technique lui permet alors de traduire sa théorie du contraste en l'appliquant notamment au clair-obscur. Il utilise exclusivement le crayon Conté sur un papier vergé rugueux, sa prédilection allant au papier Michallet. Il a trouvé, grâce aux nombreuses possibilités offertes par ces moyens, la façon de rendre ses recherches sur la lumière.

1

2

3


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube