Musée d'Orsay: Deux acquisitions récentes :

Deux acquisitions récentes :

1

2

dessins de Maurice Denis pour Sagesse et Fioretti

Les dessins pour Sagesse de Paul Verlaine constituent la première entreprise du jeune artiste – alors âgé de dix-neuf ans – dans le domaine du livre illustré, et revêtent ainsi une importance particulière dans l'histoire du livre Nabi.Le recueil de Verlaine avait été publié en 1881 ; Maurice Denis le découvre en novembre 1889 et s'engage dans l'illustration du texte ; il présente ses dessins au poète, qui se serait montré sceptique.Dans un premier temps, le projet n'aboutit pas et, en 1911, Vollard le reprend et confie les gravures à Jacques Beltrand. Maurice Denis refait pour cette édition des dessins, en restant proche du style des premiers. En 1915, il se souvient dans son Journal de cette première et capitale expérience : "Introspection : Je me vois en train de penser les dessins de Sagesse. Je sors du collège. Je sais que l'art n'a de valeur que si il est l'expression du génie individuel…".Contemporains de la réflexion théorique énoncée dans Définition du néo-traditionnisme, ces dessins en sont l'expression artistique ; ils marquent un jalon dans la carrière de Denis.

1

2


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube