Musée d'Orsay: Joris-Karl Huysmans critique d'art. De Degas à Grünewald, sous le regard de Francesco Vezzoli

Joris-Karl Huysmans critique d'art. De Degas à Grünewald, sous le regard de Francesco Vezzoli

1

2

3

4

Huysmans De Degas A Grünewald

pastel
Jean-Louis ForainJoris-Karl Huysmans© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Joris-Karl Huysmans (1848-1907), notre époque lit surtout A rebours et l'y enferme. Publié en 1884, ce portrait tragi-comique d'un esthète rompant avec un présent disgracié, et échouant à ne vivre que de sensations d'art, aussi rares qu'immorales, ne saurait tout résumer de son auteur et de ses combats. Sans négliger le romancier, c'est surtout du chroniqueur et critique d'art qu'il est ici question.

Après des débuts discrets, à la fin du Second Empire, l'actualité artistique, à partir de 1876, le retient de plus en plus. Qu'il s'agisse du Salon officiel et de la peinture académique, ou des expositions des "artistes indépendants", de Bouguereau, de Manet ou des impressionnistes, il manifeste une virulence et une lucidité qui frappent ou scandalisent ses contemporains.




Tableau
Edouard ManetStéphane Mallarmé© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Pourtant, ses livres, de L'Art moderne (1883) à Trois Primitifs (1905), en passant par Certains (1889), ne reflètent pas une pensée prescriptive, à visée unique, mais plutôt les nuances d'un homme réfractaire aux chapelles. En 1886, Huysmans déclare : "Au fond, je suis pour l'art du rêve autant que pour l'art de la réalité ; et si j'ai lancé Raffaëlli en peinture, j'en ai fait autant pour son antipode, Odilon Redon." Au manichéisme, il préfèrera les jouissances complémentaires, déroutantes, même au temps où la défense de l'art sacré le rapproche de l'Eglise.

L'artiste Francesco Vezzoli s'est associé aux commissaires de cette exposition, et à son parcours en trois grands moments, en imaginant trois espaces définis par une couleur, blanc, rouge et noir, dans lesquels il intègre certaines de ses productions, comme autant d'échos personnels à l'univers esthétique de Huysmans.

1

2

3

4


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube