Musée d'Orsay: Le "Talisman" de Sérusier, une prophétie de la couleur

Le "Talisman" de Sérusier, une prophétie de la couleur

1

2

3

4

5

6

7

Une leçon de peinture au Bois d'Amour

Paul SérusierLe Talisman© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Le Paysage au Bois d'Amour de Paul Sérusier est aujourd'hui investi d'un étrange statut : celui d'une oeuvre que l'on regarde moins pour elle-même que comme une icône de l'histoire de la peinture.
Cette petite étude de plein-air réalisée en Bretagne dans le petit village de Pont-Aven, en octobre 1888, "sous la direction de Gauguin", devient bientôt pour les Nabis (prophètes en hébreu) le symbole d'une véritable révolution esthétique.

Lorsque Sérusier, de retour à l'Académie Julian, présente au groupe de jeunes artistes ce paysage synthétique aux couleurs pures et aux formes simplifiées, ceux-ci en font leur "talisman". Ce dernier rejoint plus tard la collection de Maurice Denis, qui a contribué à en faire une oeuvre fondatrice en livrant le récit de sa création dans un texte publié dans la revue L'Occident en 1903.

L'étude de Sérusier a ainsi été placée au centre d'une sorte de mythe d'origine qui en fixe l'interprétation : une "leçon de peinture" délivrée par Paul Gauguin inspirant au jeune peintre le manifeste d'un art qui remplace une approche mimétique par la recherche d'un "équivalent coloré".
C'est à l'aune de cette présentation que la postérité réinterprètera ce tableau comme l'annonce d'une nouvelle conception de la peinture : pure, autonome et abstraite.

« C'est à la rentrée de 1888, en octobre, qu'il nous montra à l'atelier un panneau de bois représentant un paysage qu'il avait peint sous la direction de Gauguin : Paysage du Bois d'Amour, informe à force d'être synthétiquement formulé, qu'il appelait Le Talisman et qu'il m'a plus tard donné comme une relique. »
Maurice Denis, dans Paul Sérusier, ABC de la peinture, 1942

1

2

3

4

5

6

7


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube