Musée d'Orsay: Au pays des monstres. Léopold Chauveau (1870-1940)

Au pays des monstres. Léopold Chauveau (1870-1940)

1

2

3

4

5

6

7

Histoires pour enfants

Léopold ChauveauLa maison des monstres, n°57© DR
Vers 1923, quelques années après les décès de son fils aîné Pierre, par noyade, et du jeune Renaud des suites d'une opération de l'appendicite, Chauveau commence à écrire des histoires pour les enfants. Marqué par ces drames, Chauveau n'édulcore pas la dure réalité : ses héros meurent et les noyés sont omniprésents dans ses dessins pour adultes.

Contemporain des prix Nobel de littérature Rudyard Kipling et Selma Lagerlöf, Chauveau s'inscrit dans la mouvance de leurs écrits pour la jeunesse. Celui qui se décrit comme un "vieux petit enfant" dans son manuscrit autobiographique "L'enfant qui rêve" développe une grande connivence avec ses jeunes lecteurs et leur donne la parole avec vraisemblance et humour.

Léopold ChauveauLes cures merveilleuses du docteur Popotame / Le singe empoisonné n°34© Archives Georges Crès / IMEC
Ses histoires pour enfants prennent souvent la forme de fables animalières. Elles sont publiées à partir de 1923 avec des illustrations de Pierre Bonnard. Ce n'est qu'en 1929 que Chauveau réédite les histoires désormais illustrées de sa main. Elles rencontrent alors l'admiration d'André Gide et de sa compagne Maria Van Rysselberghe, préalable à un succès d'estime.

1

2

3

4

5

6

7


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube