Musée d'Orsay: Picasso. Bleu et rose

Picasso. Bleu et rose

1

2

3

4

5

6

Pablo PicassoLe Meneur de Cheval© Succession Picasso 2018 / Artists Rights Society (ARS), New York
Du rose à l'ocre
Au début de l’année 1906, la peinture d'Ingres, à laquelle le Salon d'Automne de 1905 a consacré une rétrospective, inspire à Picasso une grande composition bientôt abandonnée, L'Abreuvoir, dont le Meneur de cheval nu est directement issu.
Un classicisme naissant imprègne alors la production de l'artiste, tandis que la "période rose" vire à l'ocre.

Ces tendances se confirment avec le séjour qu'il effectue à Gósol entre mai et août 1906. Il s'opère alors une rencontre singulière entre son oeuvre et le paysage grandiose de ce village isolé des Pyrénées catalanes.
Au contact de la sculpture romane, et de l'art ibérique – découvert l'hiver précédent dans une exposition au Louvre -, Picasso y amorce un retour aux sources, qui accentue encore son intérêt pour l'oeuvre de Gauguin.

Au fil des semaines, on voit surgir, en sculpture comme en peinture, de rudes simplifications de la forme et de l'espace qui préfigurent et engagent les révolutions plastiques à venir. Par leur autorité intellectuelle et leur soutien financier, Leo et Gertrude Stein favorisent et accompagnent cette évolution en marche.

Pablo PicassoNu sur fond rouge© Succession Picasso 2018 © RMN-Grand Palais (musée de l'Orangerie) / Hervé Lewandowski
Le grand tournant
A Gósol, Picasso s'engage dans une nouvelle veine qui doit autant à l'influence de l'Antiquité méditerranéenne qu'au souvenir encore tenace de la peinture d'Ingres.
Là-bas, dans la solitude de cet été partagé avec sa compagne Fernande, il entreprend une première critique de l'évasion sensuelle du Bain Turc (1862) en déclinant une série d'oeuvres autour du thème de la coiffure.

De retour à Paris à l'automne, l'artiste se recentre sur une analyse presque exclusive du corps féminin auquel il consacre de nombreuses oeuvres caractérisées par l'abandon des procédés illusionnistes au profit d'un nouveau langage expressif : construction par articulation de formes essentielles, limitation de la palette chromatique à des couleurs ocre.

L'émergence progressive de ce vocabulaire inédit constitue une première mise en application de la leçon de géométrisation des volumes de Cézanne.
De ce laboratoire de l'oeuvre picassien, dans lequel la relation expérimentale qui s'établit entre peinture, sculpture et gravure joue un rôle déterminant, sortent à l'été 1907 Les Demoiselles d’Avignon (New York, Museum of Modern Art), qui lèvent le rideau sur la grande aventure cubiste.

1

2

3

4

5

6


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramYouTube