Âmes sauvages. Le symbolisme dans les pays baltes

Type
Exposition
-
Du 10 avril au 15 juillet 2018
Johann Walter-Jeune paysanne
Johann Walter
Jeune paysanne, Vers 1904
©Photo Normunds Braslinš/DR

Les pays baltes, Estonie, Lettonie et Lituanie, se sont constitués en états indépendants peu après la fin de la première Guerre mondiale. Pour célébrer ce centenaire, cette exposition invite à découvrir le symbolisme balte, des années 1890 aux années 1920-1930.
Le symbolisme européen et l'émancipation de la conscience qu'il véhicule sont indissociables dans les pays baltes de leur indépendance. L'exposition retrace les jeux d'influences et de résistances à travers lesquels les artistes ont forgé un langage propre à leur univers.
En ayant recours aux éléments de la culture populaire, du folklore et des légendes locales, ainsi qu'à la singularité de leurs paysages, ils font émerger un art d'une réelle originalité.
Si l'on excepte le Lituanien Mikalojus Konstantinas Čiurlionis, peintre et compositeur mondialement célèbre, la plupart des artistes sont remis en lumière pour la première fois hors de leur pays.

Plus d'information

Cliquer ici

Documents

Communiqué de Presse
pdf, 536.52 Ko
Télécharger

Commissariat

 

  • Rodolphe Rapetti, conservateur général du Patrimoine