Edward Burne-Jones (1833-1898) Un maître anglais de l'imaginaire

Type
Exposition
-
Du 04 mars au 06 juin 1999
Edward Burne-Jones -La roue de la Fortune
Edward Burne-Jones
La roue de la Fortune, 1883
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Gérard Blot/DR

La place considérable qu'occupa Burne-Jones dans l'art de son temps s'explique par l'ambition de ses aspirations et la diversité de ses réalisations. Du préraphaélisme, auquel il se rattacha dans les premières années de sa carrière, au symbolisme, dont il fut l'un des grands précurseurs, en passant par ses multiples collaborations avec William Morris dans le domaine des arts décoratifs, Burne-Jones développa un univers esthétique exclusivement tourné vers l'imaginaire. Cette vision onirique exerce aujourd'hui la même fascination qu'au siècle dernier.
L'exposition aborde chronologiquement et thématiquement tous les aspects de l'oeuvre de Burne-Jones ; sont ainsi rassemblés peintures et oeuvres graphiques mais aussi tapisseries, vitraux, livres illustrés et bijoux - oeuvres célèbres de l'artiste ou pièces plus rares.

Plus d'information

Cliquer ici

Commissariat

  • Stephen Wildman, conservateur de la Ruskin Library, Université de Lancaster, Laurence B. Kanter, conservateur de la Robert Lehman Collection, The Metropolitan Museum of Art, New York et Laurence des Cars, conservateur au musée d'Orsay.