Félix Thiollier (1842-1914), photographies

Type
Exposition
-
Du 13 novembre 2012 au 10 mars 2013
Usines au bord de l'Ondaine, environs de Firminy, Félix Thiollier
Félix Thiollier, Usines au bord de l'Ondaine, environs de Firminy (détail)
Collection particulière, 1895-1910
©Alexis Brandt/musée d'Orsay distribution RMN ©Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Alexis William Robert Brandt
Félix Thiollier-Usines au bord de l'Ondaine, environs de Firminy
Félix Thiollier
Usines au bord de l'Ondaine, environs de Firminy, 1895-1910
©Alexis Brandt/musée d'Orsay distribution RMN-©Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt/Alexis William Robert Brandt

Première monographie parisienne consacrée à Félix Thiollier, l'exposition mettra à l'honneur cet industriel stéphanois qui, à l'âge de trente-cinq ans, avait décidé de devenir rentier afin de se consacrer à ses passions d'érudit local et d'amateur d'art.
Assouvies à travers une activité d'édition illustrée destinée à promouvoir tant la sauvegarde du patrimoine forézien que l'oeuvre de ses amis peintres, celles-ci font naître un photographe amateur au talent longtemps sous-estimé.
Resté résolument en marge des milieux photographiques de son temps, Félix Thiollier se révèle l'auteur d'un oeuvre immense et contrasté, dont l'originalité découle avant tout d'une soif intarissable de pittoresque: aux commandes de la machine photographique, cette mécanique du regard devait le conduire, de paysages champêtres en scènes de la vie rurale, à l'évocation sensible d'un monde industriel largement ignoré par la photographie française du tournant des XIXe et XXe siècles.

Plus d'information

Cliquer ici

Commissariat

 

  • Thomas Galifot, conservateur du patrimoine au musée d'Orsay