Guimard

Type
Exposition
-
Du 13 avril au 26 juillet 1992

/DR

Après la "redécouverte" d'Hector Guimard (1867-1942) à la fin des années 60 et à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa mort, le musée d'Orsay a présenté la première exposition monographique portant sur l'ensemble de son oeuvre. Elle a mis en perspective la notion de "style Guimard", selon la formulation de l'artiste.
Son ambition d'atteindre à un "art total" faisant fusionner architecture et décor se fonde sur trois principes : une logique de structure organique s'appliquant à l'architecture, tant extérieure qu'intérieure ; une adaptation fonctionnelle à ses lois d'usage et à son environnement physique et social ; la capacité de l'oeuvre à éveiller une émotion esthétique.
L'exposition s'est articulée autour des réalisations les plus caractéristiques de l'artiste, qui donnait lieu à une confrontation des oeuvres graphiques - dessins, affiches et prospectus, textiles - et des objets en trois dimensions - mobilier, éléments d'architecture, objets d'art. Elle a abordé, par ailleurs, des préoccupations thématiques majeures de Guimard concernant certains types d'habitat (la villa suburbaine, l'hôtel particulier, l'immeuble de rapport, l'habitation standardisée) et l'architecture funéraire.

Commissariat

  • Philippe Thiébaut, conservateur au musée d'Orsay