Jean-Philippe Delhomme / Maylis de Kerangal : Légendes des réserves

Type
Lectures contemporaines
-
Du 09 novembre 2021 au 13 février 2022
Jean-Philippe Delhomme, La boîte de couleurs d’Alphonse Osbert , 2020, huile sur toile, 27 x 22 cm
© Jean-Philippe Delhomme
Chapeau
Ce projet réunit deux artistes associés du musée d’Orsay pour une création à deux voix. Ensemble, ils ont conçu « Légendes des réserves », à partir de visites communes dans cette partie secrète du musée. Jean-Philippe Delhomme a réalisé une série de près de trente peintures à partir de ses observations, tandis que Maylis de Kerangal a composé un nouveau texte transcrivant son expérience méditative de ces visites, où les œuvres sont présentes, conservées, en attente.

Maylis de Kerangal fut le premier auteur associé du musée d’Orsay en 2019-2020 et réalisa l’exposition « L’art se livre » au printemps-été 2021. Jean-Philippe Delhomme fut le premier artiste en résidence sur Instagram du musée de janvier 2020 à mai 2021, donnant à voir chaque semaine des fragments de la vie des artistes présents dans les collections.

 

Ensemble, ils ont conçu « Légendes des réserves », à partir de visites communes dans cette partie secrète du musée. Jean-Philippe Delhomme a réalisé une série de près de trente peintures à partir de ses observations, tandis que Maylis de Kerangal a composé un nouveau texte transcrivant son expérience méditative de ces visites, où les œuvres sont présentes, conservées, en attente. Les deux artistes ont participé aux mêmes visites, certaines de leurs observations sont semblables, tandis qu’ils découvrent parfois des perspectives différentes. On reconnaîtra des œuvres célèbres, des objets qui ne sont pas connus – palettes, etc. On partira en voyage dans le domaine inconnu de la vie secrète des œuvres.

 

L’exposition entrelacera les textes de Maylis de Kerangal et les peintures de Jean-Philippe Delhomme, comme deux fils permettant au public de ressentir la vie des œuvres quand elles ne sont pas exposées dans le musée, mais quand elles existent invisibles – si ce n’est de Maylis de Kerangal et de Jean-Philippe Delhomme, qui ont rapporté de leurs visites autant d’éclats de regard.

 

Partenaires ou Mécènes

Avec le généreux soutien de

Partenaire