La jeunesse des musées. Les musées de France au XIXe siècle

Type
Exposition
-
Du 08 février au 07 mai 1994
Just Becquet-Louis Courajod
Just Becquet
Louis Courajod, 1898
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR/DR

Elaboré au temps des Lumières, le musée triomphe au XIXe siècle.
Encyclopédique, il réunit des oeuvres et des objets de toute nature; emblème de l'époque, il est présent jusque dans les plus petites villes de province, même réduit à une salle, voire une vitrine.
Deux siècles après l'ouverture du Louvre, cette exposition a tenté de faire le point sur l'histoire, curieusement délaissée jusqu'alors, de tous les types de musées existant en France. L'exposition permettait de découvrir près de deux cents oeuvres et objets artistiques, scientifiques, archéologiques et ethnologiques, en provenance de plus de soixante villes ; on pouvait y lire en filigrane l'histoire de l'institution - qui remonte au legs Boisot à la ville de Besançon (premier musée de France en 1694)-, de son architecture et de ses décors, mais aussi celle des différentes fonctions qu'avait à charge tout musée : lieu d'étude et d'enseignement pour les artistes et pour les ouvriers, lieu d'identité nationale ou locale, lieu de rencontres, ou endroit propice à la rêverie.
L'histoire du travail quotidien des divers fondateurs et administrateurs n'a pas été pas oubliée, pas davantage que l'histoire des collections, représentatives de l'art et de la manière d'enrichir les musées.
Les oeuvres présentées ont été réunies grâce à la générosité des nombreux musées de Paris et de province, à laquelle l'exposition entendait aussi rendre hommage.

Commissariat

  • Chantal Georgel, conservateur en chef au musée d'Orsay et Catherine Chevillot, conservateur au musée d'Orsay