L'Après-midi d'un Faune : Mallarmé, Debussy, Nijinsky

Type
Exposition
-
Du 14 février au 21 mai 1989
Auguste Rodin-Minotaure, dit aussi Faune et nymphe
Auguste Rodin
Minotaure, dit aussi Faune et nymphe, Vers 1885
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR/DR

Le musée d'Orsay est un haut lieu de rencontre, un carrefour entre tous les arts de la période 1848-1914. La danse, prisonnière de sa fugacité, peut y être présentée uniquement par les arts visuels. Cette première exposition-dossier a évoqué, grâce à de nombreuses oeuvres plastiques et des manuscrits, la création d'une oeuvre exceptionnelle : L'Après-midi d'un faune.
Un poème de Mallarmé publié en 1876 avec des illustrations de Manet ; une oeuvre symphonique écrite en 1894 par Debussy en prélude au poème qu'il admirait tant ; un tableau chorégraphique enfin, imaginé sur cette musique par Nijinsky, créé à Paris en 1912, au milieu des cris et des huées : soit trois oeuvres qui ont donné naissance à cette oeuvre unique et qui comptent parmi celles qui préfigurèrent notre modernité.

Commissariat

  • Jean-Michel Nectoux, conservateur au musée d'Orsay