Les Millet du musée d'Orsay

Type
Jean-François Millet, ses amis, sa postérité
-
Du 31 mai au 07 septembre 2008
Jean-François Millet-L'Angélus
Jean-François Millet
L'Angélus, Entre 1857 et 1859
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski/DR

Jean-François Millet (1814-1875) est incontestablement l'un des plus grands peintres du XIXe siècle. Ses deux tableaux les plus célèbres, L'Angélus et Les Glaneuses, sont des oeuvres emblématiques de l'art occidental, sans cesse réinventées par l'art, par la publicité, par le cinéma.
La rénovation des salles où sont accrochées ces oeuvres offre l'opportunité d'organiser, pour la première fois "hors les murs", une exposition autour de l'ensemble des Millet du Musée d'Orsay.

Les Millet du musée d'Orsay offrent la particularité d'être représentatifs de toutes les facettes de la carrière du peintre. On y découvre ses premiers portraits réalisés après ses études à Cherbourg son travail à Barbizon, ses talents de paysagiste et, bien sûr, ses représentations de paysans, thème au coeur des préoccupations du peintre.

L'exposition est ainsi conçue comme un hommage complet rendu à Millet, "l'un des artistes qui ont le plus profondément cherché l'expression de la vie, qui ont fait parler non seulement les êtres mais les choses", disait Jules Breton. Elle est l'occasion de donner à voir des oeuvres exceptionnelles, qui font partie de l'imaginaire national français et permet de faire connaître une page de la civilisation française.

Commissariat

  • Chantal Georgel, conservateur en chef au musée d'Orsay
  • Exposition coorganisée avec le United Daily News (Taïwan) et le Musée national d'histoire de Taïpeï.
  • Présentée du 31 mai au 7 septembre 2008 au Musée national d'histoire de Taïpeï, Taïwan