L'impressionnisme au fil de la Seine

Type
Exposition
-
Du 01 avril au 18 juillet 2010
Gustave Caillebotte-Partie de bateau, dit Canotier au chapeau haut de forme
Gustave Caillebotte
Partie de bateau, dit Canotier au chapeau haut de forme, 1877-1878
©DR - RMN-Grand Palais / Daniel Arnaudet/DR

A l'occasion de la première édition du festival "Normandie impressionniste", le musée des Impressionnismes Giverny organise une exposition réunissant des tableaux peints au fil de la Seine. C'est là en effet que s'écrivent la plupart des moments forts de l'impressionnisme. Les peintres de ce mouvement trouvent dans le flux mobile de la Seine, dans le miroitement de la lumière et de ses reflets, le territoire idéal pour exprimer leur sensibilité et user de la touche enlevée, des couleurs claires et des ombres colorées qui définissent leur technique.
Si les artisans de la nouvelle peinture choisissent la Seine pour motif, c'est également parce qu'elle est le territoire de toutes les innovations. Certains privilégient son industrialisation, tels Pissarro, Sisley ou Guillaumin, tandis que Monet, Renoir ou Caillebotte se tournent plus volontiers vers l'évocation des loisirs alors en plein essor. Plusieurs de ces artistes choisissent d'habiter près du fleuve où ils trouvent l'inspiration dans les endroits à la mode ou, au contraire, recherchent des lieux retirés.
A leur suite, Seurat, Signac ou Bonnard séjournent et peignent sur les mêmes rives. Puis viennent les jeunes fauves, Matisse, Marquet, Vlaminck, Derain... C'est à une promenade au coeur des paysages qui les ont inspirés qu'invitent les tableaux réunis au musée des Impressionnismes Giverny.

Commissariat

  • Marina Ferretti Bocquillon, directeur scientifique du musée des Impressionnismes, Giverny