L'Objet et son double

Type
Dessins d'arts décoratifs des collections du musée d'Orsay
-
Du 31 janvier au 30 avril 2006
Frédéric-Jules Rudolphi-Projet pour un bassin d'orfèvrerie émaillé
Frédéric-Jules Rudolphi
Projet pour un bassin d'orfèvrerie émaillé, Vers 1850
©Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt/DR

Si le rôle joué par le dessin dans l'alchimie de la peinture n'est plus à démontrer, plus secrète est sa place dans le domaine des arts décoratifs.
Prisées pour les ornemanistes des XVIIe et XVIIIe siècles, les "feuilles" d'arts décoratifs sont à redécouvrir pour le XIXe siècle, même si le destin ne les a sauvées qu'avec parcimonie de la destruction. Depuis sa création, le musée d'Orsay a eu à coeur d'en assembler une collection significative dont une sélection est exposée, à partir des fonds des artistes les plus emblématiques tels Viollet-le-Duc, Lassus, Bracquemond, Bugatti, Gallé, Lalique, Van de Velde...
D'un modèle de soupière pour la Maison Odiot aux montures d'oeuf d'autruche par Zoegger, des dessins d'orfèvrerie de Rudolphi aux projets pour des émaux peints de Grandhomme, ce sont autant de dessins étonnants, certains d'un fini subtil, d'autres d'une rapide épure qui n'est pas sans déjà annoncer le design industriel. Ces feuilles rappellent avec éclat la richesse du dessin d'ornement et d'art décoratif : première pensée d'une création à venir ou jamais achevée, parfois même unique trace d'objets disparus. En écho à quelques feuilles, des objets des collections seront présentés.

Plus d'information

Cliquer ici

Commissariat

  • Olivier Gabet, conservateur au musée d'Orsay