Manet, Monet. La gare Saint-Lazare

Type
Exposition
-
Du 12 février au 17 mai 1998
Claude Monet-La Gare Saint-Lazare
Claude Monet
La Gare Saint-Lazare, 1877
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski/DR

Peint en 1874 par Manet, Le Chemin de fer, appelé aussi La gare Saint-Lazare (Washington, National Gallery of Art) fascine toujours historiens et critiques d'art. L'exposition fait le point sur les recherches récentes autour de cette oeuvre énigmatique, évoque le contexte de renouveau artistique qui a suivi les années de guerre avec la Prusse, et met aussi l'accent sur les relations de Manet avec Monet et sur le débat entre peinture d'atelier et peinture de plein air.
Incarnation de la modernité et de la liberté retrouvée, la gare Saint-Lazare et ses environs, le nouveau quartier de l'Europe, transformé par les travaux de rénovation du baron Haussmann, constituent un sujet privilégié pour les impressionnistes. Outre des tableaux de Manet et de Monet - celui-ci célébra la beauté moderne et le dynamisme de la gare par une douzaine d'oeuvres - l'exposition réunit des toiles de Gustave Caillebotte, Berthe Morisot, Puvis de Chavannes...
Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux et le musée d'Orsay grâce au soutien de Zeneca

Commissariat

  • Juliet Wilson-Bareau, historienne d'art, Henri Loyrette, directeur du musée d'Orsay, Philip Conisbee, conservateur à la National Gallery of Art de Washington
  • Exposition également présentée à la National Gallery of Art de Washington du 14 juin au 21 septembre 1998