Menzel (1815-1905) "la névrose du vrai"

Type
Exposition
-
Du 15 avril au 28 juillet 1996

/DR

Le peintre et dessinateur berlinois Adolph Menzel, aujourd'hui méconnu en France, fut en son temps le peintre le plus célèbre d'Allemagne et sa renommée dépassa largement les frontières. C'est un artiste essentiel pour la compréhension du XIXe siècle. Il fut admiré et copié par Degas.
L'exposition présente quarante-sept peintures et quatre-vingt-quinze dessins qui couvrent les soixante-dix ans de sa carrière artistique. Elle permet de découvrir toutes les facettes de son art : précurseur de la peinture de plein air, peintre de Frédéric le Grand, admirable dessinateur dont l'ambition est d'archiver minutieusement son époque.
Le critique Edmond Duranty, qui fut son principal défenseur en France, conscient du caractère essentiellement "moderne" de l'oeuvre de Menzel, le définit ainsi : "Le monde, passé ou présent, il le voit tel qu'il est, sans jamais le dénaturer (...) il a la névrose du vrai".

Commissariat

  • Claude Keisch, conservateur à la Alte Nationalgalerie (Berlin), Marie-Ursula Riemann-Reyher, conservateur au Kupferstichkabinett (Berlin), Henri Loyrette, directeur du musée d'Orsay et Philip Conisbee, conservateur à la National Gallery of Art (Washington)