The Modern Woman, Daughters and Lovers

Type
Exposition
-
Du 25 mars au 25 juin 2012
Danseuse assise (entre 1881 et 1883), Degas, Edgar
Edgar Degas, Danseuse assise (entre 1881 et 1883)
musée d'Orsay
©Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Chapeau
Par sa qualité et sa diversité, la collection de dessins du musée d'Orsay est unique. Une sélection d'une centaine d'œuvres dont plus d'un tiers n'a pas été montré depuis plus de vingt ans permet de comprendre l'avènement de la modernité sous le Second Empire.
Edgar Degas-Danseuse assise
Edgar Degas
Danseuse assise, Entre 1881 et 1883
©photo musée d'Orsay / rmn-©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski/DR

Ce concept se répand dans la vie et dans les arts. Que les artistes soient connus ou moins connus, ceux-ci sont liés entre eux par des amitiés fidèles et des esthétiques partagées lors de rencontres dans les cafés parisiens, à l'occasion d'expositions en commun - chez des marchands ou dans des galeries privées qui commencent à se développer - pendant des séjours en province, chez l'un ou chez l'autre, ou encore lors de voyages faits de concert.. Le dessinateur se transforme en un insatiable spectateur, témoin des mœurs du présent et propose un foisonnement d'images jusqu'alors inconnu. Le regard change, une volonté farouche de réalisme s'exprime.

Ainsi la femme, sujet et objet de toutes les attentions, n'est plus uniquement déesse ou princesse, c'est avant tout une parisienne, une paysanne, une épouse, une mère... Elle est un sujet inlassablement observé, étudié, aimé. Femmes, jeunes ou âgées, aristocrates ou bourgeoises, femmes du peuple des grandes cités mais aussi femmes des campagnes, scènes de la vie quotidienne dans une permanence qui s'estompe ou dans une modernité la plus crue.

Les techniques du dessin témoignent d'expérimentations sans retenue aucune par les peintres ou les sculpteurs : plume, crayon, lavis, aquarelle, sanguine, ainsi que de très précieux pastels, œuvres si fragiles qu'elles quittent Paris et le musée d'Orsay pour la première fois.

Commissariat

  • Guy Cogeval, Président des musées d'Orsay et de l'Orangerie
  • Isabelle Julia, conservateur général, responsable du département d'arts graphiques du musée d'Orsay