New York et l'art moderne. Alfred Stieglitz et son cercle (1905-1930)

Type
Exposition
-
Du 19 octobre 2004 au 16 janvier 2005
Alfred Stieglitz-The City of Ambition
Alfred Stieglitz
The City of Ambition, 1913, prise de vue de 1910
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski/DR

La ville de New York a connu au début du XXe siècle un formidable essor, propice au bouillonnement intellectuel et artistique. Alfred Stieglitz (1864-1946), figure charismatique, va jouer un rôle central dans l'élaboration de l'art moderne américain. Sa galerie, située 291, 5e Avenue, d'abord dévolue à la photographie, devient le foyer de l'avant-garde européenne à partir de 1908. Il y expose des dessins de Rodin, Cézanne, Picasso et Matisse, avant l'Armory Show de 1913, la première grande foire de l'art contemporain aux Etats-Unis. Cette dernière attire aussitôt les artistes venus d'outre-atlantique, tels Picabia ou Duchamp : la vie artistique à New York suit alors un rythme trépidant, les galeries se multiplient. Stieglitz et son groupe ne sont plus les seuls à l'avant de la scène mais continuent à créer l'événement, défendant non seulement Picasso, Braque, Picabia et Brancusi, mais aussi l'art nègre et dada, dont la revue 291 inspirée par Apollinaire, donne des signes avant coureurs.
Après la Première Guerre mondiale, Stieglitz se consacrera plus intensément à sa passion : la photographie, tout en continuant de défendre un groupe de peintres, dont Arthur Dove, Georgia O'Keeffe et Charles Demuth. Leur mot d'ordre est la création d'un art moderne typiquement américain.
C'est la première fois à Paris que l'action de Stieglitz et de son cercle fait l'objet d'une exposition monographique ; la première fois également que l'oeuvre de ce très grand photographe est montré dans son ensemble.

Plus d'information

Cliquer ici

Commissariat

  • Serge Lemoine, président de l'établissement public du musée d'Orsay,
  • Juan Manuel Bonet, directeur du Centre d'Art contemporain Reina Sofia, Madrid,
  • Françoise Heilbrun, conservateur en chef au musée d'Orsay et Danielle Tilkin, historienne de l'art
  • Exposition organisée dans le cadre du Mois de la Photo à Paris, novembre 2004
  • Exposition présentée également au Centre d'Art contemporain Reina Sofia, Madrid, du 10 février au 17 mai 2005