Photographies d'Egypte

Type
Exposition
-
Du 25 mai au 30 août 1998
Félix Teynard-Dandoûr Vue générale des ruines
Félix Teynard
Dandoûr Vue générale des ruines, Entre 1851 et 1852
©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR/DR

Cet accrochage avait pour cadre l'année "France-Egypte". Une quarantaine d'épreuves, prises en Egypte dans les années 1850, et choisies parmi le très riche fonds de photographies archéologiques et pittoresques du musée d'Orsay, reflètent l'intérêt de nombreux photographes pour ce pays.
Théodule Devéria (1831-1872), conservateur au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, constitua des albums photographiques à l'aide de ses propres tirages lors des fouilles au Serapeum de Memphis. John Beazly-Greene (1832-1856) exécuta des paysages, des vues de monuments et des relevés d'inscription sur les sites de Karnak, Louqsor et Médinet-Abou.
L'ingénieur Félix Teynard (1817-1892) photographia également l'Egypte dans les années 1851-1852. Membres de la Société française de photographie, ils employèrent la technique du négatif papier mise au point par l'inventeur anglais Henry Fox-Talbot en 1839.
Documents précieux sur des monuments parfois peu connus, ces images sont aussi des trésors d'invention formelle dénotant un indéniable sens artistique

Commissariat

  • Françoise Heilbrun, conservateur en chef au musée d'Orsay