Réalisme et naturalisme

Rosa Bonheur
Labourage nivernais, dit aussi Le sombrage, en 1849
Musée d'Orsay
achat après commande de l'Etat, 1849
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Voir la notice de l'œuvre

Les peintres attachés à la réalité quotidienne – notamment celle du travail – s'opposent aux artistes épris d'idéalisme. Le réalisme est à son apogée avec l'école de Barbizon, Millet et Courbet, avant d'évoluer sous l'appellation de naturalisme des années 1880.

 

Henri Geoffroy
Le jour de la visite à l'hôpital, en 1889
Musée d'Orsay
Acq Salon des Artistes Français, 1889
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Voir la notice de l'œuvre
Alfred Roll
Manda Lamétrie, fermière, en 1887
Musée d'Orsay
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Voir la notice de l'œuvre

 

Les œuvres présentées ici le sont à titre indicatif. Le conférencier qui conduit le groupe est libre de choisir celles qui soutiennent sa démonstration.