Hybrides, chimères : le début de l’humanimalité ?

Sous titre
Conférence en lien avec l’exposition « Les origines du monde. L’invention de la nature au XIXe siècle ».
Orsay rencontres
-
Le 25 mars 2021
Nicolas Martin
© Christophe Abramowitz

Nicolas Martin est producteur à France Culture, notamment de l’émission La Méthode scientifique dont il est aussi l’animateur. Pour ce débat, qu’il a proposé et qu’il anime, il réunit scientifiques, chercheurs et artistes pour une soirée où l’on explorera la frontière entre humanité et animalité, si celle-ci existe encore.

Un siècle et demi après la révolution naturaliste enclenchée par les travaux de Charles Darwin, l’être humain ne se contente plus de recenser le naturel, il le modifie. Après la compréhension de la structure de l’ADN, puis de ses mécanismes de réplication, la recherche s’intéresse désormais à l’édition génétique. Hybridation, chimérisme : jusqu’où peut-on aller pour chercher à soigner, à modifier, voire à améliorer les humains ? La frontière entre humanité et animalité est-elle sur le point de céder ?