Conférence inaugurale de l’exposition « Aubrey Beardsley »

Orsay rencontres
-
Le 27 novembre 2020
 (1894), Frederick Henry Evans
Frederick Henry Evans, Aubrey Beardsley (1894)
Etats-Unis, Washington, The National Gallery of Art ©Courtesy National Gallery of Art, Washington, NGA Images / divs_common

Les commissaires de l’exposition, Leïla Jarbouai, conservatrice arts graphiques au musée d’Orsay, et Élise Dubreuil, conservatrice arts décoratifs au musée d’Orsay, vous donne l’occasion de découvrir les enjeux et partis-pris de cette première présentation monographie en France consacrée à Aubrey Beardsley, artiste à la carrière fulgurante et prolifique.

Célèbre surtout pour ses illustrations de Salomé d’Oscar Wilde, l’illustrateur et graveur anglais Aubrey Beardsley a connu une carrière fulgurante et prolifique. Ses dessins mettent en scène un univers étrange, érotique et parfois anticonformiste, reflet de l’Angleterre fin-de-siècle. L’exposition réunira une centaine de dessins à l’encre, technique de prédilection d’Aubrey Beardsley, distinguant des influences allant des préraphaélites au japonisme. Elle dévoilera surtout une rêverie hédoniste et licencieuse sous la forme de gravures largement diffusées par le biais de l’édition, dans une Angleterre victorienne où le mouvement « queer » ne faisait que commencer !