Fabian Langguth, baryton ; Camille Lemonnier, piano

-
Le 01 juin 2021

Au cours de sa formation, Fabian Langguth a croisé le chemin de Claudio Abbado et James Levine. Camille Lemonnier, ceux de Malcom Martineau, Martin Katz et Graham Johnson. Côtoyer les plus grands est souvent le signe d’un talent à la mesure, ce que confirment, avec ce concert, les deux artistes originaires de Munich.

Le duo composé par le baryton Fabian Langguth et la pianiste Camille Lemonnier, tous deux natifs de Munich, plonge ses racines en Allemagne bien sûr mais aussi en France de par les origines binationales de la jeune accompagnatrice. Pour le cycle de concerts Le triomphe de la mélodie et du lied, ils ont choisi d’explorer ces origines dans un programme musical que l’on pourrait intituler « La dure épreuve va finir, mon cœur souris à l’avenir » tant les mots de Verlaine mis en musique par Reynaldo Hahn résonnent particulièrement en ces temps troublés.

Au programme de ce concert

  • Claude Debussy, Trois ballades de François Villon, FL 126
  • Reynaldo Hahn, Chansons grises
  • Robert Schumann, 6 Gedichte aus dem « Liederbuch eines Malers », op. 36
  • Franz Schubert, Schwanengesang, D 744