Geneviève Laurenceau, violon ; Lidija Bizjak, piano ; Les Chanteurs d’Oiseaux

Orsay contemporain
-
Le 08 décembre 2020
Les Chanteurs d'Oiseaux  , [dc:coverage]   / Claire Girard

Jean Boucault et Johnny Rasse sont de drôles d’oiseaux qui volent de concert depuis l’enfance. Ensemble, ils forment les Chanteurs d’oiseaux, duo étonnant et inventif qui célèbre le mariage entre la musique et les sons de la nature. Leur présence était inévitable pour ce cycle Des animaux et des hommes.

Né de la rencontre des Chanteurs d'Oiseaux, Jean Boucault et Johnny Rasse, de la pianiste Lidija Bizjak et de la violoniste Geneviève Laurenceau, ce quatuor unique au monde révèle à travers ce programme le lien ineffable et essentiel qui a toujours uni la musique aux chants des oiseaux. L'oiseau, source d'inspiration inépuisable depuis toujours, vecteur de poésie, symbole de liberté, par son chant à la variation infinie, offre un nouveau regard sur les plus grands compositeurs. Faisant écho à Mozart, Casals, Schumann, Saint-Saëns, Grieg, Messiaen, Tchaïkovski et bien d'autres... Rossignols, pinsons, fauvettes et merles se mettent au diapason pour créer la « Symphonie des Oiseaux ».

Au programme de ce concert

  • Enrique Granados, Danse espagnole, op. 37 nos 2 et 3
  • Béla Bartók, Danse populaire roumaine no 3, Sz 56
  • Ralph Vaughan Williams, The Lark Ascending
  • Fritz Kreisler, Schön Rosmarin
  • Frédéric Chopin, Nocturne en do dièse mineur no 20, op. posthume, CT 127
  • Franz Schubert-Franz Liszt, Ständchen, LW A42, no 9
  • Camille Saint-Saëns, Danse macabre, op. 40
  • Igor Stravinsky, L’Oiseau de feu : berceuse
  • Antonín Dvořák, Klid, op. 68, no 5
  • Piotr Illich Tchaïkovski, Le Lac des cygnes : scène finale, op. 20