Achille Emperaire

Paul Cézanne
Achille Emperaire
entre 1867 et 1868
huile sur toile
H. 201,0 ; L. 121,0 cm.
Don de Mme René Lecomte et de Mme Louis de Chaisemartin, fille et petite-fille d'Auguste Pellerin, 1964
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski
Paul Cézanne (1839 - 1906)
Rez-de-chaussée, Salle 11

Aixois comme Cézanne, de dix ans son aîné, Achille Emperaire était également artiste-peintre. Ils firent connaissance à l'atelier parisien de Charles Suisse, au début des années 1860, et entretinrent durant au moins une décennie des liens amicaux étroits. Cézanne se souvient avec attendrissement de ce compagnon de jeunesse, en affirmant: "C'est un garçon de grand talent, et il n'y avait rien qui lui fût caché de l'art des Vénitiens. Je l'ai souvent vu les égaler !". Malheureusement, pauvre et malchanceux, il n'obtiendra aucune notoriété et l'on ne conserve d'Achille Emperaire qu'un nombre d'oeuvres assez réduit, d'un tempérament fougueux.